La profondeur de champ : flou ou net ?

Qu'est-ce donc que cette fameuse profondeur de champ ? Ce concept, un peu barbare à première vue mais tellement utilisé en photographie, est finalement assez simple à comprendre.

Profondeur de champ

La profondeur de champ, photo © P. Lando

Profondeur de champ : définition

La profondeur de champ (PDC) correspond à la zone de l'espace dans laquelle doit se trouver un sujet pour que l'on puisse en obtenir une image que l'œil humain acceptera comme « nette ». Elle est donc délimitée par les deux points extrêmes pour lesquels l'image sera nette.

D'accord pour la théorie sur la PDC, mais concrètement ?

Tout cela est sympathique, mais à quoi ça sert ? Encore une fois, c'est très simple ! Quand on prend une photo, on n'y pense pas toujours, mais deux possibilités se présentent à nous :

  1. Je prends un paysage, ou encore un sujet rapproché (animal, personne…) avec un joli arrière plan : j'ai plutôt envie que le sujet et l'arrière plan soient nets tous les deux. Pour cela, je vais essayer de maximiser la profondeur de champ !
  2. Je prends un sujet rapproché (portrait par exemple), et l'arrière plan ne m'intéresse pas : je souhaite que mon sujet soit net et se détache d'un arrière plan flou . Il me faut alors minimiser la profondeur de champ.

Une image vaut mieux qu'un long discours…

Voici deux photos prises avec le même cadrage, en jouant uniquement sur la profondeur de champ :

Photo faible profondeur de champ

Faible profondeur de champ pour flouter l'arrière plan

Photo grande profondeur de champ

Grande profondeur de champ pour une grande plage de netteté

La première photo a été prise de façon à minimiser la profondeur de champ, pour faire ressortir le sujet. La seconde image, au contraire, a été réalisée en maximisant la profondeur de champ.

Comment faire ?

Ok, nous connaissons maintenant la notion de profondeur de champ, et sa manifestation concrète sur l'image. Voyons maintenant comment procéder pour obtenir une image à faible profondeur de champ ou au contraire, une photo avec une grande profondeur de champ.

Priorité à l'ouverture

Pour jouer sur la profondeur de champ d'une photo, nous allons utiliser un réglage que proposent généralement tous les appareils photo : l'ouverture du diaphragme.

Pour cela, nous allons utiliser le mode Av (ou A, selon les appareils), qui va nous permettre de spécifier l'ouverture de diaphragme, alors que l'appareil se chargera du reste (pour les curieux, le « reste », c'est la vitesse d'obturation !).

LA règle !

La règle, toute simple, est la suivante :

  • Pour maximiser la profondeur de champ, je choisis une faible ouverture de diaphragme (on dit souvent « je ferme au maximum »…).
  • Pour minimiser la profondeur de champ (avoir l'arrière plan flou), je choisis une grande ouverture de diaphragme.

et… LE piège !

Trop, c'est trop. C'était vraiment trop simple ! Il y a donc un piège la dedans, qui vous demandera une petite gymnastique de cerveau, du moins au début…

En effet, l'ouverture du diaphragme s'exprime comme un rapport, du style « 1/x ». Or, les appareils photo n'affichent pas « 1/x », mais « x ». Les matheux en herbe l'auront compris : pour spécifier une grande ouverture, je dois donner un x petit, et pour spécifier une faible ouverture, je dois spécifier un x grand. C'est tout !

Conclusion

Pour jouer sur la profondeur de champ, je sélectionne le mode Av (priorité à l'ouverture), puis je donne une valeur faible pour minimiser la profondeur de champ, ou une valeur élevée pour maximiser la profondeur de champ.

À vos appareil, et gardez cette fiche en tête pour vos photos de groupe (une grande profondeur de champ pour que tout le monde soit net), vos photos de fleurs (une faible profondeur de champs pour que la fleur se détache de son arrière plan), vos portraits (idem), vos paysages (une grande profondeur pour que tous les plans soient nets)…

Des questions sur la profondeur de champ ?

Vous avez terminé la lecture de ce mini-cours sur la profondeur de champ, mais vous n'avez pas bien saisi de quoi il en retourne ou comment appliquer ces astuces ? Vous pouvez venir en parler et poser toutes les questions nécessaires sur le forum des photographes, un fil de discussion y est consacré !