Interview d'Antoine Huot, photographe d'architecture

Antoine Huot est aujourd'hui un photographe d'architecture reconnu notamment dans la presse magazine, au sein d'une profession trop souvent méconnue. Il a accordé à Photo facile une interview dans laquelle il nous parle de son métier et de ses projets.

Antoine Huot, merci beaucoup d'avoir accepté notre interview. Vous êtes un spécialiste reconnu de la photographie d'architecture. Pouvez-vous nous dire en quelques mots en quoi consiste votre métier, et à quelles occasions vos clients font appel à vous ?

Photo de feu d'artifice

Philarmonie, Luxembourg, © A. Huot

La photographie d'architecture est une spécialité très technique et rigoureuse, elle obéit à énormément de « règles » bien spécifiques, la marge créative est très limitée car dans la plupart des cas, elle sert à révéler l'essence d'un projet architectural sans trop le sublimer.

Mes clients font souvent appel à mes compétences et mon œil juste après la fin d'un projet, quand tout est encore en place, que l'homme n'a pas laissé son empreinte, ils ont besoin par l'image, de cristalliser pour toujours leur œuvre avant qu'elle devienne une œuvre fonctionnelle.

D'où vous vient cette passion pour la photographie ? Vous avez une formation de cinéma, donc l'image est omniprésente dans votre parcours ?…

Ma passion pour la photographie est une passion pour l'image, mes parents étant cinéphiles, petit, j'allais souvent au cinéma avec eux. Elle doit venir probablement de là, quand votre œil a toujours eu l'habitude de voir des images d'ailleurs, ça donne envie d'en faire.

Mon parcours tourne autour de l'image depuis toujours, je devais avoir 15 ans quand j'ai fait ma première retouche sur Photoshop !

Parmi vos clients, on retrouve notamment la presse magazine (Demeures & Châteaux, Marie Claire Maison, Elle Décoration, Madame Figaro…). Vous travaillez également, bien entendu, avec des architectes. Pouvez-vous nous citer quelques-uns des projets les plus marquants auxquels vous avez participé ?

Les projets les plus marquants sont ceux dont l'architecture m'a le plus séduit : un loft duplex à Paris, une banque au Luxembourg, une extension contemporaine de ferme dans l'Oise…

Quand votre œil a toujours eu l'habitude de voir des images d'ailleurs, ça donne envie d'en faire…

Quels conseils donneriez-vous aux photographes en herbe de Photo facile ?

Se cultiver dans le domaine qu'on a choisi, je ne regarde pas que des photos d'architecture dans des galeries, je lis pleins de choses sur l'architecture, les magasines spécialisés, etc.

Pour ceux qui voudraient en faire leur métier, choisir UNE spécialité, ne jamais penser pouvoir gagner sa vie en étant photographe généraliste.

Il va sans dire que votre spécialité requiert un équipement spécifique. Pouvez-vous nous décrire le matériel que vous utilisez ?

J'utilise un reflex numérique full frame. Pour les optiques, j'utilise un 14-24mm (en cas de faible recul), un 24-70mm (souvent pour les intérieurs) et un 24mm à décentrement (évite d'incliner l'appareil vers le haut), une rotule micrometrique (pour la précision) et quelques flashs.

Photo de feu d'artifice

Photographie © A. Huot

Quels logiciels utilisez-vous en retouche numérique, et quel pourcentage de temps consacrez-vous à cette activité ?

Aujourd'hui je travaille à 90% sur Lightroom et 10% sur Photoshop pour les retouches complexes, en moyenne la post-production prend le quart du temps (de la prise de vue à l'envoi des photos).

Quels sont vos photographes de référence dans le domaine de la photographie d'architecture ?

Filip Dujardin, Nelson Carrido, John Gollings, Luc Boegly.

Souhaitez-vous nous parler de projets à venir ?

Aller voir les galeries parisiennes pour exposer…

Portrait…

Antoine Huot, portrait

  • Antoine Huot est né à Bordeaux en 1980.
  • Il a toujours été fasciné par les films et les images cinématographiques. Réalisant des courts métrages durant l’adolescence, il a naturellement suivi des études de cinéma avec l’ambition de devenir réalisateur.
  • Après avoir exercé en tant que monteur et infographiste 3D, il a travaillé en tant que freelance dans le domaine du webdesign et de la photographie en 2004.
  • Aujourd’hui, à 30 ans, vivant à Paris, il s’est professionnellement spécialisé dans la photographie d’architecture et pour ses travaux personnels, il raconte toujours des histoires mais utilisant un autre médium, la photographie…

Contacter le photographe

Vous pouvez contacter Antoine Huot via l'un des canaux suivants :

Parlons-en sur le forum !

Vous appréciez le travail d'Antoine Huot ? Venez en discuter sur le forum Pose partage : topic dédié à l'interview d'Antoine Huot.