Technique de l'autoportrait

Je vais essayer sur cette page de vous donner quelques petits conseils (secrets !) pour réussir ses autoportraits !

Pourquoi faire de l'autoportrait ?

Beaucoup abordent la photo en se disant « Tant que je suis derrière l'appareil, y'aura pas d'images de moi… ». Alors pourquoi un jour, passer devant son propre objectif ?

Premièrement, pour une question de logistique toute bête : on n'a pas toujours un modèle à disposition, sous la main ! Et quand on a la chance d'en avoir un, pas évident qu'il souhaite rester de longues heures devant l'objectif, pendant qu'on teste des réglages, qu'on remet un peu d'ouverture, qu'on tripote la focale, qu'on bouge une lumière ou un rideau…

Qui mieux que nous même savons ce que nous attendons vraiment comme résultat ? Qui est toujours disponible et a toujours envie de poser le temps nécessaire, qui n'a pas d'autres occupations en même temps, qui est prêt à faire, refaire encore et toujours la même expression, la même pose, qui supporte de mettre sa main comme ci, ou comme ça, et puis finalement autrement sans s'énerver ? Et bien, c'est vous, oui vous, le photographe portraitiste ! Sans compter que le photographe a la main mise sur sa réalisation de A à Z : les photos avec une drôle de tête ? Poubelle, ni vu, ni connu… La photo avec un poil qui dépasse malgré une épilation soignée ? Disparue dans les méandres des circuits informatiques… Pas de risque de la retrouver par hasard sur Facebook…

Autoportrait

Autoportrait, © Aurélia Lelong

Et quand on y prend goût, qu'on commence à bien aborder sa technique, alors là, c'est magique… Une touche de lumière sur l'épaule laissant deviner un tatouage, un gros plan à pleine ouverture pour tout flouter autour de son œil, une main en train de dessiner, un pied qui glisse dans son escarpin, une chevelure qui tombe sur un dos nu…

Avouons-le, il y a toujours des déchets… La mise au point pile sur le nez qu'on trouve trop grand, la main qui sort du cadre, une superbe photo de la moquette avec un bout de chaussette dans le fond… Pas toujours idyllique, je vous l'accorde. Mais pour ceux qui sont en numérique, quelle importance d'y passer toute une journée, de remplir 4 cartes mémoires, de recharger deux fois la batterie, de passer des heures à ranger la pièce, à mettre le téléphone et MSN hors-ligne pour que rien ne vienne perturber ce temps pour vous, si au final vous avez deux photos que vous serez fier(e) de montrer à vos proches ?

C'est la meilleure manière, selon moi, de tester des techniques nouvelles, de s'étonner soi même du résultat final, et de se dire, « ben finalement, j'aime bien telle ou telle partie de mon corps » ! Quelque part, on se met à nu(e) soi même, sans forcément ôter ses vêtements : une expression, un sourire, un sourcil froncé, une jolie lumière et tout se transforme ! Plus facile de s'accepter soi même quand on a réussi à mettre en valeur un atout de manière artistique…

Trépied pour l'auto-portrait

Les accessoires indispensables, ou leurs équivalents

Le trépied

Le trépied va vous permettre de garder le même cadre sur une série, sans se fatiguer à tenir l'appareil à bout de bras… Autre avantage, il se place quasi partout, se déplace facilement, apporte de la stabilité, et permet quasi tous les cadrages !

Autre solution : trouver un appui (mur, table, commode…), mais vous aurez moins de choix quant au positionnement de votre APN…

La télécommande

La télécommande ou déclencheur peut être filaire ou infrarouge (comme sur la photo). Vous pouvez prendre la marque constructeur, ou des marques compatibles. Vérifiez bien avant d'acheter que la télécommande est bien utilisable avec votre modèle d'appareil.

Autoportraits et télécommande

Autre solution : le retardateur de l'APN… Seulement, il va falloir courir pour retrouver votre position devant l'objectif !

Les problèmes techniques liés à l'autoportrait

La mise au point est l'un des problèmes délicats en autoportrait. Vous pouvez utiliser l'autofocus de votre appareil, mais il risque de patiner dans la semoule si vous êtes sur un fond uni. Autre écueil, qu'il fasse la mise au point sur un autre objet plutôt que sur vous, et vous serez tout dans le flou !

Pour bloquer la mise au point, utilisez un objet que vous placerez exactement là où vous serez (le mieux : là où seront vos yeux). Bloquez cette donnée à l'aide de la touche dédiée, n'oubliez pas d'enlever l'objet qui vous a servi, et après vous être installé au même endroit, déclenchez !

Vérifiez régulièrement sur votre écran que vos photos correspondent à ce que vous vouliez. Éclairage, mise au point, cadrage… Ce serait dommage qu'au bout de 2 heures de déclenchement intensif, vous vous aperceviez que vous avez coupé votre tête !

À vos autoportraits !

À l'ère du numérique, vous pouvez vous permettre de prendre des centaines de clichés… Soyez tout de même conscients que vous aurez certainement beaucoup de déchets dans votre production. Mais ne désespérez pas, l'autoportrait vous permet de tester plusieurs techniques, d'apprendre beaucoup sur votre appareil et votre manière de photographier… Bref, c'est la panacée !

N'hésitez pas à venir présenter vos autoportraits sur le forum Photo facile !