Retouche photo et traitements informatiques

La retouche photo, ou post-traitement, est une discipline qui consiste a réaliser des manipulations, notamment informatiques, sur une image brute pour la rendre plus présentable et agréable. Cette section propose des tutoriaux pour apprendre la retouche, sur différents logiciels (notamment GIMP et Photoshop).

Retoucher ses photos

Pour certaines personnes, retoucher ses photos est un acte ingrat, qui provoque une certaine forme d'embarras. Certains débutants en photo numérique se qualifient même bien volontiers d'« anti-retouche ».

Il faut bien avouer que l'on a trop souvent l'occasion, en parcourant la toile, de contempler quelques perles rares du trucage raté, des loupés de la photoretouche grossière, sur-saturée ou « HDRisée » à outrance !

Retoucher n'est pas gâcher !

Avant de commencer, entendons-nous bien sur le but de la manoeuvre : il n'est pas question de « gadrouiller », comme on le dit en Picard (comprenez gâcher, abîmer, saboter), nos photos. S'il est question d'opérer quelque modification que ce soit sur le fichier originel produit par notre capteur numérique, il faut que cette manipulation soit de nature à améliorer l'image brute, pas moins. Encore heureux…

« Retouche », un terme piège…

Le problème du mot « retouche », c'est qu'il est très connoté. Sémantiquement parlant, il serait plus judicieux d'utiliser l'expression « post-traitement »… si elle était autre qu'une affreuse francisation du terme anglais post-processing.

Mais au fond, c'est bien cela qui nous intéresse. J'entends par là l'ensemble des traitements (on parle aussi de chaîne de traitements) qu'il est nécessaire de réaliser sur un fichier informatique produit par un appareil photo numérique pour permettre son tirage ou sa présentation sur le Web dans les meilleures conditions.

Tordons le cou aux idées reçues : le post-traitement est nécessaire !

Venons-en aux faits : plus un appareil photo numérique est évolué, plus le photographe doit « retoucher ». Pourquoi ? Car les fabricants de matériel photo estiment que le photographe expert est apte à choisir lui même quel traitement est le mieux adapté pour rendre compte de la vision originelle, de la scène qu'il avait sous les yeux au moment de la prise de vue. Tout simplement.

Il existe donc deux types de post-traitement :

  • le post-traitement minimal, inhérent à l'obtention d'une image satisfaisante (il s'agit là, par analogie avec la photo argentique, du développement de la photo) ;
  • la retouche de confort, visant par exemple à redresser un horizon pas très horizontal, à supprimer une imperfection sur l'image (fruit d'une poussière sur le capteur par exemple), etc.

Vous trouverez de quoi apprendre ces deux types de retouches dans cette section !