Les filtres en photographie

Vous trouverez sur cette page de nombreuses informations sur les filtres en photographie : comment choisir un filtre, quelles utilisations possibles, quelles marques.

Un filtre, à quoi ça sert ?

Un filtre (filtre optique) agit sur la lumière, et par voie de conséquence sur les couleurs de la photo.

La lumière se définit par l’ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l’œil humain. L’œil humain perçoit la lumière sur des longueurs d’ondes comprises entre 380 nanomètres (nm), le violet, et 780nm, le rouge. Vous avez donc compris que les couleurs sont liées à la lumière. Ils existent également certaines ondes non visibles par l’être humain, notamment l’infrarouge ou l’ultraviolet. En ce qui concerne les couleurs présentes grâce à la lumière, on parlera de cercle de couleur chromatique.

Les filtres permettent donc de modifier, d’atténuer ou de se protéger de cette lumière afin de donner une nouvelle dimension à notre photographie. Un filtre permet également de diminuer ou d’augmenter une dominante de couleur.

À quoi ressemble un filtre ?

Selon les marques, on peut trouver trois formes différentes de filtres :

  • les filtres ronds à visser directement sur l’objectif
  • les filtres ronds crantés à glisser dans un porte-filtre
  • Les filtres carrés à glisser dans un porte-filtre
Photo 1 Photo 2

Comment choisir un filtre ?

On choisit un filtre en fonction de trois critères :

  • le diamètre de l’objectif qui peut varier à ma connaissance de 37mm à 127mm.
  • son utilité
  • le rendu que l’on souhaite donner à sa photographie.

Les marques de filtres

Les marques sont relativement nombreuses donc j’ai essayé de décrypter pour vous les séries, sigles et autres caractéristiques afin que vous puissiez comprendre et choisir votre filtre en toute connaissance de cause.

Voici donc pour vous repérer dans les gammes de filtres et notamment dans les références que j’ajouterais en dessous de chaque type de filtre, un petit lexique par marque.

Hoya

Les filtres Hoya sont des filtres qui se vissent directement sur l’objectif. Il existe plusieurs séries au sein de la marque :

  • Série Standard ou Advantage : C’est la série d’entrée de gamme de Hoya pour les amateurs qui souhaitent acquérir un filtre à un prix raisonnable.
  • Série HMC : Les filtres de cette série sont traités multicouches (4 couches sur la face avant et 4 couches sur la face arrière) et transmettent 97% de la lumière tout en donnant un meilleur contraste et une excellente balance des couleurs. La bague fait 5mm de largeur. Il existe une série HMC plus économique (boîte verte) mais de moins bonne qualité.
  • Série Pro 1 Super HMC : Les filtres de cette série sont traité multicouches (6 couches sur la face avant et 6 couches sur la face arrière) pour un rendu des couleurs encore plus fidèles et transmettent 99,7% de la lumière. La bague fait 3mm de largeur avec un verre d'1mm d'épaisseur et le filtre est 40% moins lourd que le modèle HMC.
  • Série Pro 1 Digital : C’est la série qui remplace la série Pro 1 Super HMC et se caractérise par les sigles suivants :
    • DMC (Digital Multi-Coated) : Traités multicouches pour diminuer les défauts de chromatisme.
    • BAF (Black Almite Frame) : Monture du filtre traitée noir mat pour réduction des reflets.
    • BRG (Black Rimmed Glass) : Bord du filtre traité noir mat pour réduction des reflets.
    • LPF (Low Profile Frame) : La monture est amincie pour réduction du vignettage.
    • KEF (Knurling Edge Frame) : Monture moletée pour éviter le glissement à la manipulation.
    • UVC (UV Protected Case) : Boîte traitée UV pour prolonger la vie des filtres.
  • Série HD : C’est la dernière série qui reprend les mêmes caractéristiques de la série Pro 1 Digital avec en sus un revêtement spécifique Waterproof et une résistance renforcée aux chocs (4 fois supérieurs aux autres séries selon le constructeur).
Photo 3 Photo 4

Contrairement à Hoya, les filtres Cokin sont utilisés à l’aide d’un porte-filtre que l’on fixe sur l’objectif au moyen d’une bague d’adaptation vissante. A chaque changement d’objectif, il faut juste changer la bague sans avoir à changer de porte-filtre ou de filtre (l’avantage, vous l’aurez compris, c’est que ça va coûter beaucoup moins cher).

Le porte-filtre comporte 4 rainures : une pour fixer des filtres ronds crantés (que l’on peut faire tourner) et trois pour fixer des filtres carré (que l’on peut faire glisser vers le haut ou vers le bas). Ce porte-filtre tourne sur son axe ce qui augmente donc les possibilités de positionnement et de combinaison des filtres. Il est également compatible avec les moteurs AutoFocus rapides.

Photo 5

Comme chez Hoya il existe plusieurs séries :

  • Série A : Gamme complète de filtres (largeur de 67mm) et bagues d’adaptation pour des diamètres d’objectifs allant de 36 à 62 mm + Hasselblad B50.
  • Série P : Gamme complète de filtres (largeur de 84mm) et bagues d’adaptation pour des diamètres allant de 48 à 82 mm + Hasselblad B50/B60/B70 et Rollei VI. Cette série est prévue pour les objectifs de grands diamètres et les focales inférieures à 35mm.
  • Série Z-PRO : Gamme spécialement adaptée aux filtres 100mm avec des bagues d’adaptation allant jusqu’à 96mm. Cette série est prévue pour les appareils moyens formats et pour les focales inférieures à 20mm.
  • Série X-PRO : Gamme spécialement adaptée aux appareils grands et moyens formats, aux objectifs de focales inférieures à 15mm et aux gros télé-objectifs. Les bagues d’adaptation sont disponibles pour des diamètres allant jusqu’à 118mm et les filtres ont une largeur de 130mm.
Photo 6

B&W

Les filtres B&W peuvent se visser sur l’objectif ou être utilisés à l’aide d’un porte-filtre. Comme chez Cokin, il y a plusieurs séries de porte-filtres :

  • Série F-PRO : Porte-filtre compact de base pour filtre standard et filtre polarisant, et pour objectifs à partir du 28mm. Dimensions de 25,5mm à 105mm.
  • Série SLIM : Porte-filtre pour extrêmes grands angulaires (jusqu’à 17mm). Dimensions de 49mm à 127mm.
  • Série SLIM-POL : Porte-filtre pour filtre polarisant à monture rotative pour extrêmes grands angulaires (jusqu’à 17mm). Dimensions de 49mm à 82mm.
  • Série DIGITAL PRO : Porte-filtre argenté pour appareil numérique. Dimensions de 25,5mm à 62mm.
  • Série NUMERIQUE PRO POL : Porte-filtre argenté à monture rotative pour appareil numérique. Dimensions de 27mm à 62mm.

Singh Ray et Lee

Voici deux marques réservées aux professionnels ou amateurs experts avec un compte en banque bien préparé ou un banquier plus que conciliant. Ces deux marques vendent des filtres qui sont utilisables soit en vissant le filtre sur l’objectif soit avec un porte-filtre comme celui de Cokin mais ici les constructions sont en métal et les filtres prévus pour résister à peu près à tout ce qui pourrait endommager un filtre (ne jetez quand même pas vos filtres dans de l’acide chlorydrique).

Je n’indiquerais pas leurs références mais vous pourrez trouver leurs produits sur les sites Singh Ray et Lee filters.

Photo 7

Il existe également d’autres marques de filtres mais je vais me limiter à celle-ci car elles représentent 95% des filtres vendus. Vous verrez également dans les références la marque Rodenstock que je viens de découvrir et qui tient a priori la route par rapport aux grands comme Hoya ou Cokin.

Les différents types de filtres

Voyons maintenant les types de filtres existants, sachant que j’ai essayé de recenser un maximum de références.

Les prix des filtres sont très variables et dépendent principalement de la construction, de la marque, du nombre de couches, des traitements appliqués au filtre (antireflets, réduction du vignetage…), de l’épaisseur du filtre et du diamètre du filtre.

Le filtre protecteur

Le filtre protecteur sert principalement à protéger votre optique des rayures et de la poussière, et peut dans certains cas contenir un traitement anti-reflets ou contre le vignetage. Voici quelques exemples : Hoya Protector Pro1 Digital, B&W; Glass Protective Clear 007.

Le filtre UV

Le filtre UV absorbe ou bloque les rayons ultra-violets et permet donc d’atténuer le voile atmosphérique. Ce filtre est incolore et ne modifie donc pas les couleurs de vos photos. Il permet également de protéger votre optique des rayures et de la poussière, c’est pourquoi on conseille généralement de le laisser en permanence sur l’objectif. Cela n’empêche pas de visser d’autres filtres par-dessus le filtre UV (sauf pour les objectifs argentique). Voici quelques exemples de filtres UV :

  • Hoya : UV(0) ou Neutral/Clear (HMC, Pro1 Super HMC, Pro1 Digital, HD)
  • Cokin : UV 231
  • B&W : UV 010 MRC
  • Rodenstock : UV Digital HR

Le filtre polarisant

Le filtre polarisant a pour effet d’éliminer les reflets des surfaces non métalliques comme l’eau et le verre, mais également d’augmenter la saturation des couleurs avec plus de contraste et de clarté. Il agit principalement sur les couleurs bleues et vertes sans modifier les autres couleurs. Il sacrifie une partie de la lumière entrante dans l’objectif pour une valeur de 1 à 3 diaphragmes. Pour intensifier au mieux le bleu du ciel, il doit être utilisé dans un axe de 90° par rapport au soleil.

Il existe deux types de filtre polarisant :

  • le filtre polarisant linéaire qui est destiné aux appareils à mise au point manuelle, on le retrouve surtout dans le domaine de l’argentique. Sur des reflex à AutoFocus, ce filtre peut provoquer des erreurs de mise au point ou de mesure d’exposition. En effet, sur quasiment tous les réflex à AutoFocus est présent un miroir semi-transparent qui agit déjà comme un polarisant. Le fait de rajouter un filtre linéaire fausserait les mesures faites par l’appareil.
  • Le filtre polarisant circulaire qui est destiné aux appareils munis d’un AutoFocus donc à utiliser sur les appareils modernes donc les appareils numériques. L’intérêt du filtre polarisant circulaire est que l’on peut maîtriser l’effet voulu, à l’aide d’une bague que l’on fait tourner, en le diminuant ou en l’augmentant.

Exemples de filtres polarisants : Hoya Polarisant Linéaire (PL Standard) / Polarisant Circulaire (PL-Cir HMC, Pro1 Super HMC, Pro1 Digital, HD, existe également en version grand angle), Cokin Linear Polarizer 160 – Circular Polarizer 164, B&W Polarisant linéaire et circulaire Käseman MRC – Polarisant Top Linéaire MRC – Polarisant Circulaire MRC, Rodenstock Polarisant circulaire digital HR.

Photo 8

Photo prise avec un polarisant Hoya Pro 1 Digital

Photo 9

Le filtre Skylight

Le filtre Skylight est un filtre légèrement coloré, de couleur ambré ou rosé. Il a toutes les qualités du filtre UV et procure un léger réchauffement des couleurs, favorable pour les photographies de portrait, ou des prises de vues à la lumière du jour, à l'ombre et au flash. Il atténue les dominantes bleutées dans les zones d’ombre. Des exemples de filtres Skylight sont le Hoya Skylight 1B, les Cokin UV Sky Neutral 230 et Skylight 1B 232, ou encore le B&W Skylight KR 1.5.

Les filtres gris neutres (ou ND)

D’apparence grise, ces filtres permettent de réduire l’intensité de la lumière reçue par l’appareil sans jouer sur le diaphragme, la vitesse ou la balance des blancs. Employés sans correction, ils équivalent à une fermeture de diaphragme mais sans modification de la profondeur de champ. Ils permettent d’obtenir des résultats normalement impossibles. Ils ont 3 fonctions principales :

  • rendre possible les prises de vue à vitesse lente en plein jour (sans risque de surexposition) comme par exemple des cascades d’eau pour donner à l’eau un aspect cotonneux.
  • Diminuer la profondeur de champ en autorisant l’utilisation de grandes ouvertures.
  • Diminuer la sensibilité ce qui permet de l’utiliser en extérieur avec une forte luminosité.

Dans toutes les marques, vous les retrouverez sous l’appellation ND suivi d’un chiffre qui déterminera le niveau de gris. Plus le chiffre est grand, plus le gris est foncé.

  • ND1 : réduit la quantité de lumière de ¼
  • ND2 : perte de 1 diaphragme et sensibilité divisée par 2 (ND 0,3 chez B&W)
  • ND4 : perte de 2 diaphragmes et sensibilité divisée par 4 (ND 0,6 chez B&W)
  • ND8 : perte de 3 diaphragmes et sensibilité divisée par 8 (ND 0,9 chez B&W)
  • ND64 : perte de 6 diaphragmes et sensibilité divisée par 16 (ND 1,8 chez B&W)
  • ND400 et ND1000 : respectivement perte de 8,5 et 10 diaphragmes soit jusqu’à 1/500 ou 1/1000ème de l’intensité d’origine. On les utilise pour les éclipses solaires où les sources de lumières peuvent être dangereuses. Ils peuvent également être utilisés pour réaliser des prises de vue à vitesse très lente en plein jour, et ainsi rendre les sujets mobiles invisibles (ces filtres nécessitent souvent de faire la mise au point avant de visser le filtre).

Exemples de filtres ND :

  • Hoya : ND2 HMC – ND4 HMC – ND8 HMC – ND400 HMC
  • Cokin : ND2 152 – ND4 153 – ND154
  • B&W : ND0,3 101 – ND0,6 102 – ND0,9 103 – ND1,8 106 – ND3 110 (ND1000)

Photo prise par Darth avec un ND1000 (il vous expliquera qu’à la base, il y avait des oiseaux sur l’étendue d’eau mais que le filtre les a fait disparaître)

Photo 10

Photo prise avec un long temps de pose pour donner à l’eau cet aspect cotonneux

Photo 11

Tableau des temps de pose pour les filtres ND

Photo 12

Il existe dans la marque SinghRay, un filtre ND variable sur lequel à l’aide d’une bague, vous pouvez passer de ND2 à ND400. Vous pourrez également trouver des filtres gris ND un peu spéciaux comme :

  • le Center ND de Hoya qui a un effet dégradé du centre vers les bords avec une différence de 1 diaphragme entre les deux. Il permet d’éviter le vignetage avec un appareil grand format qui utilise un objectif grand angle donnant ainsi des prises de vue avec une lumière régulière.
  • Le Half ND4 toujours chez Hoya qui a la moitié du filtre en gris neutre ND4 et l’autre transparente. Il est utilisé pour contrôler le contraste clair/sombre, et réduire la lumière de 2 diaphragmeS pour la partie photographiée dans le gris.

Les filtres dégradés

Un filtre dégradé se compose d’une partie transparente et d’une partie teintée (il existe énormément de couleurs différentes) d’une intensité plus ou moins grande, avec une zone de transition graduelle. Il permet de rétablir l’équilibre des couleurs et de réduire les contrastes entre les parties d’un même sujet. Il permet également de lever les brumes, d’anticiper le coucher du soleil ou de donner au ciel un ton (une couleur) qui dépendra de votre inspiration du moment.

Pour les puristes, on considère classiquement que dans la construction d’un paysage le ciel occupe les 3/5ème de la hauteur située au-dessus d’une ligne d’horizon réelle ou imaginaire. Cette théorie va se traduire par des écarts importants de luminosité entre le ciel et le reste de l’image. Le filtre dégradé va alors permettre d’équilibrer l’intensité lumineuse entre la partie inférieure et supérieure de l’image.

Quelques exemples de filtres dégradés :

  • Hoya : Gradual Color Gris – Rose – Jaune – Emeraude – Tabac – Bleu et Mauve
  • Cokin :
    • Gradual Gris G1 120 – G2 ND8 121 – G2 Light ND2 121L - G2 Soft ND4 121M – G2 Soft ND8 121S – G2 Full ND8 121F (compense les hautes lumières et sous-expose le ciel pour un meilleur relief dans les plans et les couleurs)
    • Gradual Bleu B1 122 – B2 123 – B2 Light 123L – B2 Soft 123S – B2 Full 123F (réhausse le bleu du ciel, souligne les couleurs des paysages de montagne, et donne de l’éclat au blanc des vagues)
    • Gradual Tabac T1 124 – T2 125 – T2 Light 125L – T2 Soft 125S – T2 Full 125F (adaptés aux effets d’orage, et donne une meilleure dynamique dans la photo de mode et de reportage)
    • Gradual Mauve M1 126 – M2 127 et Rose P1 128 – P2 129 (tons du lever de soleil, réchauffe la couleur du ciel et des images dans les nuances violacées du petit jour)
    • Gradual Emeraude E1 130 – E2 131 et Jaune Y1 132 – Y2 133 (pour les gros cumulus d’orage, les nuages fortement contrastés ou pour assortir le ciel à la couleur dominante du sujet)
    • Gradual FLW 138 et FLD 139 (voir filtres violets de correction)
    • Sunset 1 197 – Sunset 2 198 (dégradés teintés orange sur la totalité de la surface pour recréer les lumières d’un coucher de soleil)
    • Gradual Fluo (pour saturer les couleurs et opposer els tons vifs dans un sujet) Jaune 660 - 661, Orange 662 – 663, Rouge 664 – 665, Bleu 666 – 667, Mauve 668 – 669, Rose 670 – 671
    • B&W : Graduated Gris 501 – Gris foncé 502 – Orange 524 – Violet 543 – Tabac 550 – Vert 561 – Bleu 581 et Rouge 590

Les filtres colorés

Les filtres de couleur sont aujourd’hui beaucoup moins utilisés à l’ère du numérique car on peut reproduire leurs effets en post traitement mais les amoureux de l’argentique ne jurent que par eux pour modifier le rendu des gris et des contrastes dans les prises de vue en noir et blanc. Certains sont donc plus utiles en noir et blanc et d’autres pour les photos en couleurs. Voici une liste relativement exhaustive des filtres colorés que vous pourrez trouver sur le marché.

  • Le filtre jaune arrête le bleu et permet de contraster les nuages et d’atténuer légèrement le voile atmosphérique. En portrait, il permet d’éclaircir la peau et les cheveux blonds tout en atténuant les tâches de rousseur. Il s’utilise pour la couleur et le noir et blanc. Exemples : Hoya Jaune K2, Cokin Jaune 001, B&W : Jaune 021 – Jaune 022 – Jaune 023, Rodenstock Jaune Medium 8 – Jaune Dark 15.
  • Le filtre orange absorbe fortement le bleu tout en éclaircissant le rouge et le jaune Il permet de faire ressortir la texture de la pierre des monuments. Il permet également par l’assombrissement du ciel d’accentuer les nuages. Il réduit également fortement le voile atmosphérique et élimine la brume. Il est souvent utilisé pour les longues distances avec des téléobjectifs. Exemples : Hoya Orange G, Cokin Orange 002, B&W Jaune-Orange 040 – Rouge-Orange 041, Rodenstock Orange 22.
  • Le filtre rouge absorbe les radiations depuis l’UV jusque dans le filtre orange. Il restitue la lumière rouge seule et permet de donner aux images un caractère dramatique en contrastant fortement le ciel, le rendant presque noir. Les nuages deviennent plus brillants en opposition au ciel et le voile atmosphérique est très fortement atténué. Il peut être utilisé avec l’infra rouge et pour le noir et blanc. Exemples : Hoya Rouge 25A, Cokin Rouge 003, B&W Rouge 090 – Rouge 091, Rodenstock Rouge Bright 25 – Rouge Dark 29.
  • Le filtre vert assombrit les rouges et adoucit les verts. En noir et blanc, il améliore la différenciation des plans dans l’image en créant des nuances de gris impossibles à obtenir. En portrait, il permet d’assombrir légèrement la couleur de la peau et des lèvres. En utilisation couleur, il réduit le spectre de la lumière du jour à sa composante verte. On l’utilise pour les paysages aux teintes foncées, il illumine la verdure et donne un rendu plus contrasté. Exemples : Hoya Vert X1, Cokin Vert 004, B&W Vert 061, Rodenstock Vert 13
  • Le filtre jaune-vert intensifie les couleurs dans la région verte du spectre (nature, plan d’eau…). Il est très utilisé pour le portrait en lumière artificielle en intérieur comme en extérieur. Il adoucit les tons chair et réhausse le teint. En paysage, il accentue le contraste entre le ciel et les nuages. Utilisé avec un filtre polarisant, il permet d’augmenter le contraste et le piqué. Exemple : Hoya Jaune-Vert X0, Cokin Jaune-Vert 006, B&W Jaune-Vert 060, Rodenstock Jaune-Vert 11
  • Le filtre bleu-vert permet d’équilibrer la lumière en augmentant la température de couleur vers les nuances froides. En paysage on l’utilisera notamment pour modifier une photo avec de la brume sans supprimer les verts, ou encore pour supprimer les tons chauds d’un coucher de soleil. Exemple : Cokin Cyan 050.
  • Le filtre sépia donne une coloration Sépia pour retrouver le caractère des photos d’autrefois. Il aura un meilleur rendu sur les couleurs neutres. Exemples : Hoya Sepia A – Sepia B, Cokin Sepia 005 – Sepia 045

On trouve également des filtres artistiques, issus d’une gamme spéciale créé par Hoya :

  • Intensifier : Il se rapproche du filtre orange et est aussi connu sous le nom de filtre Didynium. Il intensifie le rouge, l’orange et les sujets marrons afin de donner à ces couleurs plus de saturation et de contraste sans altérer les autres couleurs. Il peut être utilisé aussi bien en architecture qu’en paysage. On trouvera l’équivalent de ce filtre chez B&W sous le nom Redhancer, et chez Cokin sous la référence Polarizer Redhancer 165
  • Green Field : Il permet d’intensifier et de mettre en valeur les couleurs dans la région verte du spectre, sans affecter défavorablement les autres couleurs. Il est très utile pour améliorer les prises de vue en extérieur (nature, fleurs, paysages et plan d’eau). Cumulé avec un filtre polarisant, il permettra d’augmenter le contraste et le piqué.
  • Blue Intensifier : Il permet d’intensifier et de mettre en valeur les couleurs dans la région bleue du spectre, sans affecter défavorablement les autres couleurs. Il est très utile pour apporter de l’éclat aux paysages marins, aux ciels pales et nuageux et pour saturer le ciel. Cumulé avec un filtre polarisant, il permettra d’augmenter le contraste et le piqué.
  • Portrait : Il permet d’intensifier le rose et réduit à la fois l’orange et le jaune de manière à donner à la peau humaine un ton clair et éclatant.

Les filtres bleu de conversion suppriment ou atténuent les tonalités fortement orangées dues aux lampes au tungstène ou à halogène. Ils augmentent la température des couleurs pour rendre les bleus plus clairs et assouplir les rouges. Ils permettent de substituer l’éclairage plat et uniforme d’un flash à un éclairage d’ambiance intimiste aux ombres modelées sans que les teintes soient altérées. Vous pourrez également utiliser ces filtres en paysage pour reconstituer le procédé de « nuit américaine ». En argentique, on les utilisera avec des films lumière du jour pour faire des photos en lumière artificielle.

  • Hoya : Bleu 80A (augmente la température de 3200° K à 5500° K), Bleu 80B (augmente la température de 3400° K à 5500° K), Bleu 80C (augmente la température de 3800° K à 5500° K)
  • Cokin : Bleu 80A 020 – Bleu 80B 021 – Bleu 80C 022
  • B&W : Bleu 080 – Bleu 081

Les filtres orange de conversion, quant à eux, vous permettront de donner à vos paysages les couleurs d’automne en plein hiver. En portrait, ils apporteront une touche d’intimité. Exemples : Hoya Orange 85A – Orange 85B – Orange 85C, Cokin Orange 85A 029 – Orange 85B 030 – Orange 85C 031, B&W Rouge

Les filtres bleu de correction permettent de refroidir les tons chauds et rétablissent l’équilibre des couleurs naturelles lorsque la lumière du jour prend des tonalités orangées peu avant le lever ou le coucher du soleil. Ils peuvent être utilisés en portrait mais il faut faire attention à ne pas altérer les tons chair. Exemples : Hoya Bleu 82A – Bleu 82B – Bleu 82C, Cokin Bleu 82A 023 – Bleu 82B 024 – Bleu 82C 025, B&W Bleu KB1.5 – KB3 – KB6 – KB12 – KB15 – KB20

Les filtres orange ou rouge de correction réchauffent et corrigent la lumière ambiante de milieu de journée redonnant aux photos leurs couleurs naturelles. En portrait, il permettent de conserver le hâle d’un modèle à son retour de vacances. Exemples : Hoya Orange 81A – Orange 81B – Orange 81C - Warm, Cokin Warm 81A 026 - Warm 81C 028 (paysages) et Warm 81B 027 - Warm 81D 035 - Warm 81EF 037 – Gold 047 (portraits), B&W Orange 81A – Orange 81B – Rouge KR3 – Rouge KR6 – Rouge KR12.

Les filtres violets de correction permettent de neutraliser les dominantes de couleurs des tubes fluorescents qu se traduisent par des tons verdâtres inesthétiques. Ils font ressortir les nuages sur le ciel bleu. Il éclaircissent les rouges et absorbent les bleus et les verts. Exemples : Hoya FL-D et FL-W, Cokin FLW 036 – FLD 046

En plus des filtres de correction détaillés ci-dessus, vous pourrez trouver des filtres de correction de couleurs créés pour supprimer une dominante de couleur d’une photo à la prise de vue. Ces filtres n’ajoutent pas de couleur mais retranche la couleur opposée. Il existe 6 teintes différentes (bleu, rouge, vert, jaune, magenta et cyan) et pour chaque teinte, il existe des filtres de densité différente.

Exemple : Un filtre CC10R indique donc une filtre correcteur de densité 0,10 de couleur rouge utilisé pour corriger une dominante cyan de densité 10%.

Il est bien évident que ces filtres sont de moins en moins utilisés avec l’arrivée du numérique mais il faut bien aider également les amoureux de l’argentique.

Cokin : - Cyan CC05 700 – CC10 701 – CC20 703 – CC30 705 – CC40 707 – CC50 709 - Magenta CC05 710 – CC10 711 – CC20 713 – CC30 715– CC40 717 – CC50 719 - Jaune CC05 720 – CC10 721 – CC20 723– CC30 725 – CC40 727 – CC50 729 B&W : - Cyan 05 – 10 – 20 – 40 - Magenta 05 – 10 – 20 – 40 - Jaune 05 – 10 – 20 – 40 - Rouge 05 – 10 – 20 – 40 - Vert 05 – 10 – 20 – 40 - Bleu 05 – 10 – 20 – 40

Le filtre infrarouge

Ces filtres vont vous permettre de photographier un sujet en ne laissant passer que le spectre lumineux supérieur à 720 nanomètres (en soit un spectre invisible pour l’œil humain) et ainsi réaliser des photos très spéciales. Ils sont très utilisés dans les enquêtes policières, le domaine médical ou l’étude de la végétation. Pour utiliser ce genre de filtre, la scène devra être très ensoleillé.

Photo 13 Source : Forum Hardware – Pseudo Alpix

Exemples de filtres infrarouges

  • Hoya R72 (laisse passer les rayons IR au dessus de 720 nm et conseillé pour débuter)
  • Hoya RM90 (laisse passer les rayons IR au dessus de 900 nm)
  • B&W IR092 (bloque la lumière visible dès 650 nm, et passe à 50% de transmission lumineuse à 700 nm. De 730 nm à 2000 nm, la transmission est supérieur à 90%. Cela rend les photographies de rouge pur et images infrarouges possible avec une meilleure sensibilité dans un spectre plus large que les autres filtres, donc des poses plus courtes)
  • B&W; IR093 (bloque totalement la lumière visible. Il trouve son application avec des films ou capteurs sensibles de 790 nm à 1000nm. Transmission de 50% de l'infrarouge à 850 nm)

Les filtres à effet

Le filtre diffracteur permet de décomposer chaque lumière ponctuelle (soleil, lampadaire…etc) en explosion multicolore. Exemples : Hoya Rainbow-Spot, Cokin Diffractor Cosmos 040 - Diffractor Univers 041 - Diffractor Galaxy 042, B&W Diffracteur 2 – 4 – 8 – 48 – 72 - Spot

Le filtre étoile permet de transformer un point de lumière ponctuelle en une étoile. Il existe des filtres étoiles à deux, quatre, huit ou seize branches. Exemples : Hoya Cross Screen (4 branches) – Star-Six (6 branches) – Star-Eight (8 branches) – VarioCross, Cokin Star 16 055 – Star 8 056 – Star 4 057 – Star 2 058 – Softstar 059, B&W : Cross Screen 4x - Cross Screen 6x - Cross Screen 8x.

Le filtre Centre-Spot : C’est un filtre avec un trou en son centre. Le pourtour de l’image est adouci par un flou et fait ressortir la netteté du sujet central. Il permet ainsi de concentrer l’attention sur le sujet, d’estomper progressivement les avant et arrière plans, d’apporter à l’image une auréole de couleur en harmonie avec le thème voulu (ce filtre existe en plusieurs couleurs), de décentrer le sujet principal pour créer un sentiment d’asymétrie. Plus l’objectif est de courte focale et le diaphragme fermé, et plus l’effet sera net. Plus la focale est longue et le diaphragme ouvert, et plus l’effet devient discret et délicat. Exemples : Hoya Center-Spot, Cokin :

  • Ppour les focales de 50mm à 135mm : C.Spot Incolore 1 060 - C.Spot Incolore 2 061 - C.Spot Gris 1 062 - C.Spot Gris 2 063 - C.Spot Violet 064 - C.Spot Vert 065 - C.Spot Orange 066 - C.Spot Bleu 067 - C.Spot Rouge 068 – C.Spot Rose/Bleu 672 – C.Spot Jaune/Rose 673 – C.Spot Bleu/Jaune 674,
  • Pour les focales de 21mm à 35mm : C.Spot WA Incolore 1 070 - C.Spot WA Incolore 2 071 - C.Spot WA Gris 1 072 - C.Spot WA Gris 2 073 - C.Spot WA Violet 074 - C.Spot WA Vert 075 - C.Spot WA Orange 076 - C.Spot WA Bleu 077 - C.Spot WA Rouge 078
Le filtre Rêves se présente sous la forme de petites lentilles circulaires qui créent une seconde image autour d’une image centrale inaltérée. Cette seconde image apparaît comme un halo plus ou moins net en fonction de la focale, du diaphragme et de l’arrière plan. Pour ce filtre, il est préférable d’avoir une focale supérieure à 50mm. La mise au point doit être faite avant la mise en place du filtre. Le halo et la diffusion diminuent au fur et à mesure que l’on ferme le diaphragme pour céder la place à une image double. Exemple : Cokin Dreams 1 091 – Dreams 2 092 – Dreams 3 093.

Le filtre Multi-images permet de reproduire le même sujet en plusieurs images identiques. Pour ce genre de filtre, il vaut mieux utiliser une focale comprise entre 50 et 105mm, et choisir une ouverture de diaphragme moyenne (entre F5.6 et F11). Exemples : Hoya Multivision (2F – 4F – 3PF – 3F – 5F – 6PF – 6F) – Vari-Multivision (2F – 4F) – Color-Multivision (3F – 5F), Cokin Multi-image X5 201 - Multi-image X7 202 - Multi-image X13 203 - Multi-image X25 204.

Le filtre multi-parallèle permet de donner du mouvement à des objets immobiles ou fragmenter une photo en tranches parallèles. Pour ce genre de filtre, il vaut mieux utiliser une focale comprise entre 50 et 105mm, et choisir une ouverture de diaphragme moyenne (entre F5.6 et F11). Exemples : Cokin : Multi-parallel 209.

Le filtre Speed permet de donner au sujet de la vitesse alors que ce dernier est à l’arrêt, donnant ainsi une impression de filé. Les ombres, lumières et couleurs vont être étalées en longues bandes horizontales comme des visions fugitives. Exemple : Cokin Speed 216.

Le filtre Super speed est constitué d’un demi-prisme concave et d’une partie évidée qui conserve l’image intacte. Il va mettre des statues ou des sportifs en mouvement. En position basse, c’est le filtre des décollages, et en position haute le filtre des chutes vertigineuses. Il allonge les formes et laisse un sillage derrière chaque couleur. Exemple : Cokin Super speed 217.

Le filtre Mirage : Il est constitué d’un miroir qui réfléchit les instants et les paysages. En fonction de l’inclinaison du miroir, les résultats sont différents (reflet du sujet choisi, reflet du ciel donnant une impression de paysage suspendu, image double analogue aux figures des jeux de cartes en portrait…). Exemple : Cokin Mirage 220

Le filtre Brouillard : Grâce à ce filtre, la photo est entièrement recouverte d’un voile blanc afin de recréer l’impression de brume ou de brouillard. On peut varier l’effet en changeant l’ouverture du diaphragme. Exemples : Hoya Fog A (light) – Fog B (intense), Cokin Gradual Fog 1 150 – Gradual Fog 2 151, B&W : Fog 1 – Fog 2.

Le filtre Radial Zoom : A partir d’un centre net, ce filtre diffuse les couleurs et les lumières sous forme de rayonnement vers la périphérie de l’image (l’effet se rapproche de l’explozoom). Il vaut mieux utiliser avec ce filtre une focale entre 35 et 50mm, et un diaphragme moyen (F5.6-F8). Cokin : Radial Zoom 185 Le filtre Arc-en-Ciel : Il permet de créer un arc en ciel lors d’une prise de vue à l’endroit qui vous convient. Ce filtre est prévu pour les focales de 24 à 35mm avec un diaphragme entre F8 et F16. Cokin : Rainbow 1 195 – Rainbow 2 196 Le filtre double-exposition : Il permet de multiplier par deux un sujet unique. Constitué d’un cache noir qui n’obture que la moitié de la surface avant de l’objectif, il permet ainsi en deux expositions successives d’obtenir deux fois le même sujet. Hoya : Dual Image Cokin : Double Exposure 346 Le filtre polarisant coloré : Ce filtre n’élimine pas les reflets comme un polarisant classique. Au contraire, il va colorer les reflets dans sa propre teinte tout en apportant une touche plus froide ou plus chaude au reste de l’image. Il peut être combiné à un polarisant classique pour faire varier l’intensité de la teinte et également éliminer ou atténuer les reflets. Cokin : Polacolor Rouge 161 – Bleu 162 – Jaune 163 Le filtre Varicolor : Ce filtre, selon sa couleur, va apporter une note dominante à assortir au sujet choisi. Par rotation, les reflets verticaux et horizontaux se teinteront de couleurs différentes selon l’angle choisi. Par une rotation supplémentaire, la couleur des reflets s’inverse. Cokin : Varicolor Rouge/Vert 170 – Rouge/Bleu 171 – Rose/Orange 172 – Bleu/Jaune 173 – Bleu/Citron 174 Le filtre Soft-Spot : Il existe deux versions de ce filtre (un granité et l’autre adouci). Les deux filtres sont composés d’un centre clair faisant ressortir l’image centrale. Avec le filtre granité, on aura une apparence de brouillard (vignetage blanc) et avec le filtre adouci, on aura une surface irrégulière et inégale. La taille de la partie centrale claire varie selon l’objectif et l’ouverture. Hoya : Soft-Spot Cokin : Soft-Spot 188 B&W : Soft-Spot Le filtre Color-Spot : C’est un filtre avec un trou au milieu et une teinte sur le reste de la surface. L’image centrale se détache normalement et l’arrière plan prend la couleur du filtre. Hoya : Color-Spot Rouge – Vert - Jaune Le filtre Misty-Spot : Ce filtre permet d’avoir une image parfaitement nette au centre et un effet de flou tout autour. Il existe en quatre versions : - Gradual : effet de flou émanant du centre, - Breeze : donne à l’arrière plan un effet de flou unidirectionnel et marbré, - Windmill : effet de tourbillon autour du centre, - Halo : effet de rayon à partir d’un point situé au bord de l’image. Hoya : Misty-Spot Le filtre Split-Field : Ce filtre est composé d’une moitié normale et d’une moitié où l’on a l’effet d’une lentille additionnelle (close-up). On peut ainsi prendre deux sujets, l’un proche, l’autre lointain, en même temps. Hoya : Split-Field Le filtre de diffusion : Il permet de donner un effet adoucissant à la photo. Recommandé pour les portraits et la publicité. Hoya : Diffuser – Duto Cokin : Softwarm 696 – Warm diffuser 697 B&W : Soft Pro 1 – Soft Image Le filtre Softener : Il renferme de minuscules gouttelettes d’eau réparties de manière aléatoire à la surface d’un verre acrylique. Il diffuse les rayons lumineux et produit un très léger effet de flou. Il n’affecte ni le rendu des couleurs, ni la vitesse d’obturation. Hoya : Softener A – Softener B Le filtre Spectral Cross : Il est composé d’une gaze noire ultra-fine entre deux verres optiques incolores sur une monture tournante. Il produit à la fois un effet de flou et un effet étoilé. Hoya – Spectral Cross Le demi-filtre coloré : C’est un filtre en gélatine pris entre deux verres optiques. Une moitié est claire, l’autre coloré. La monture est orientable pour en augmenter l’efficacité. Hoya : Half-Color Les filtres Pop-Filter et Fantasy Color Set : Existant en trois couleurs, on les combine pour obtenir des effets originaux. Hoya : Pop-Filter Bleu – Vert – Rouge Fantasy Color Set Bleu – Rose - Violet Le filtre Tricolor : Il permet de diviser l’image en trois couleurs en parallèle ou en triangle. Hoya : Tricolor Para (bleu-jaune-rose) – Tricolor Tri (bleu-vert-rouge) Le filtre Bicolor : filtre en gélatine collée entre deux verres optiques pour séparer en couleur l’arrière plan du premier plan. Hoya : Bicolor Jaune/Violet – Orange/Vert – Rouge/Bleu Le filtre Pol-Fader : C’est un filtre qui combine deux filtres polarisants montés chacun sur une monture indépendante et orientable. Par rotation de ces montures, on varie la quantité de lumière qui passe. Utilisation prévue sous une source lumineuse exceptionnellement forte. Hoya : Pol-Fader Le filtre PL-Color : C’est un filtre qui combine un polarisant gris neutre et un polarisant de couleur. Par rotation de la monture, on part du neutre jusqu’à la pleine couleur du filtre choisi. Hoya : PL-Color Bleu – Jaune – Orange – Rouge Le filtre Vario PL-Color : C’est un filtre qui combine un polarisant gris neutre et deux polarisants de couleur. Par rotation de la monture orientable, on part du neutre jusqu’à de multiples effets colorés. Hoya : Vario PL-Color Jaune/Bleu – Jaune/Vert – Jaune/Rouge- Rouge/Bleu – Rouge/Vert Le filtre Pol-Conversion : C’est un filtre polarisant pris entre un verre optique incolore et un filtre de conversion 85B. Il permet de détruire les reflets parasites tout en augmentant la saturation des couleurs. La monture est tournante. Les filtres close-up ou bonnettes Je ne détaillerais pas ces filtres car Shoube a fait un excellent tuto (METTRE LIEN) sur ces filtres et me contenterais de mettre les références. Hoya : Close-up +1 dioptrie - +2 dioptries - +3 dioptries - +4 dioptries - +5 dioptries Close-up set (3 filtres de +1 - +2 et +4 dioptries) Macro Close-up +10 dioptries Cokin : Close-up +1 dioptrie 101- +2 dioptries 102 - +3 dioptries 103 Split-field +1 dioptrie 111- +2 dioptries 112 - +3 dioptries 113 (ce sont des demi-filtres close-up avec une moitié claire et une moitié close-up) B&W : Bonnettes NL1 dioptrie – NL2 dioptries – NL3 dioptries – NL4 dioptries – NL5 dioptries – Macro 10 dioptries Le pare-soleil J’allais presque en oublier le plus évident et sans aucun doute indispensable, pour lequel le nom parle de lui-même.

Nettoyer les filtres

Une fois vos prises de vue réalisées, il viendra le moment de nettoyer votre matériel et notamment vos filtres. Pour nettoyer un filtre, vous devrez utiliser un chiffon doux ou chiffon microfibre, en commençant par le centre du filtre puis vers les côtés du filtre par mouvements circulaires.

Pointeurs intéressants

L’ensemble des informations listées dans ce tuto vient pour la grande majorité de données constructeurs ou de mon expérience en la matière.

Voici les liens des sites constructeurs :