Premier essai de selfie pour oiseaux

Premier essai de selfie pour oiseaux est un fil de discussion ouvert le 24 avril 2016 à 18h43 par Helpy, dans la rubrique Animaux du forum photo Pose partage. Dernier message par Giemme il y a 3 années, 7 mois.

Sur le même thème, vous pouvez consulter Duo de flamants en admiration devant eux mêmes, Un cygne noir et son Petit, Les cygnes sur le lac de lacanau, ou encore Guetter le pinson au petit matin.

Helpy de Nantes, France
Helpy - Le 24/04/2016 (modifié il y a 3 années, 8 mois)

rg1

rg1

APN : Canon EOS 700DVitesse : 1/200Ouverture : ƒ/5.6Focale : 300.0 mm | L'auteur n'autorise pas les retouches pour cette photo.

rg2

rg2

APN : Canon EOS 700DVitesse : 1/200Ouverture : ƒ/5.6Focale : 300.0 mm | L'auteur n'autorise pas les retouches pour cette photo.

Je viens de tester un petit bricolage qui, je l’espère, me permettra de tirer le portrait de quelques piafs  curieux ou gourmands sans y passer des heures d’attente.  Les réglages de prise de vue devront être affinés, entre autres le cadrage et l’éclairage mais je suis déjà satisfait que le principe fonctionne.  Si, en plus, ça peut vous donner envie de tenter l’expérience je serai ravi de vous apporter toutes précisions utiles.
L’idée étant que le déclenchement se face lorsque l’oiseau vient se poser, je suis parti d’un petit contacteur récupéré d’une imprimante HS et nécessitant une force de déclenchement de 40 gr. Sur la lame de ce contacteur j’ai fixé en guise de branche un morceau de bois flotté donc léger et en ajustant sa taille de façon qu’il ne faille plus qu’environ 15 à 20 gr supplémentaires (correspondant au poids moyen d’un piaf) pour atteindre la force minimale au déclic. Une balance de cuisine est fort utile dans cette étape pour, premièrement,   affiner un lest quelconque vous permettant  de déterminer  la force de déclenchement puis ensuite pour peser ce que vous allez fixer à la lame et donc connaître le delta restant à la charge du zozio.
Quelques bouts de ferraille pour former une ossature où fixer le déclencheur et le câblage électrique relié.  Bien entendu, un habillage du dispositif est nécessaire pour qu’il ne soit pas trop visible sur les photos et qu’il n’effraie pas les candidats au perchoir. J’ai utilisé du bois flotté.
La liaison entre la prise jack 2.5 pouces du déclencheur de l’APN et le contacteur est faite en me servant d’un câble avec fiche jack mâle 3 points coté APN et d’une des 2 sorties de ce câble (la jaune)  pour le côté contacteur. Je n’ai utilisé que l’une des 2 sorties, celle pilotant le déclic de prise de photo mais on pourrait aussi utiliser l’autre (la blanche)  qui, elle, pilote l’autofocus. Sur les 3 points du jack, l’un est une masse commune, un autre pour l’auto focus et un pour le déclencheur.
Il ne reste plus qu’a fixer la chose sur un support (ici un arbre), y mettre un appât ( je peux vous dire qu’il n’a pas aimé les framboises),   disposer l’APN sur un trépied, faire le câblage, faire le cadrage et la map (manuel focus), choisir le point de focus pour mesure de l’éclairage.  Perso, j’ai aussi opté pour le mode vitesse et  prise en rafale. Un petit test de vérification en appuyant sur le bidule et c’est parti.
Evidement, mieux vaut ne pas laisser l’engin sans surveillance pour ne pas voir s’envoler non pas l’oiseau mais votre APN et personnellement son usage se limitera au périmètre de mon jardin.

schéma

schéma

L'auteur n'autorise pas les retouches pour cette photo.


contacteur

contacteur

APN : Canon EOS 700DVitesse : 1/60Ouverture : ƒ/5.6Focale : 55.0 mm | L'auteur n'autorise pas les retouches pour cette photo.

câble

câble

APN : Canon EOS 700DVitesse : 1/60Ouverture : ƒ/4.0Focale : 25.0 mm | L'auteur n'autorise pas les retouches pour cette photo.

le bidule

le bidule

APN : Canon EOS 700DVitesse : 1/60Ouverture : ƒ/5.0Focale : 39.0 mm | L'auteur n'autorise pas les retouches pour cette photo.

Le pire n'est pas de se mentir, mais de se croire

Billie de Amiens, France
Billie - Le 25/04/2016

C'est très astucieux et très sympa de le partager, je ne suis pas assez bricoleuse pour me lancer dans ce type d'installation mais je te souhaite plein de belles photos ! Ces premières sont déjà bien prometteuses  Pouce

photoc de Limoux, France
photoc - Le 25/04/2016

Belle invention ton piège à piafs mais attention de bien cacher le mécanisme que l'on devine sur les deux images et pense à cadrer plus large pour ne pas couper les zozios Clin oeil et si un gros se présente (pie, corbeau ) ton système va t'il résister ?  

Regarder,regarder,toujours regarder, la contrainte oblige à l'imagination

jldag de Dagneux, France
jldag - Le 25/04/2016 (modifié il y a 3 années, 9 mois)

Super. Merci pour le partage.

BenjFTN de Lausanne, Suisse
BenjFTN - Le 25/04/2016 (modifié il y a 3 années, 9 mois)

alors là, c'est vraiment très ingénieux !
L'idée est excellente, mais quelques ajustements sont nécessaires comme l'a proposé Photoc.
pour l'aspect purement photo, j'ai l'impression d'un manque de netteté global. Peut-être devrais-tu fermer un peu pour avoir une zone de netteté plus importante ?

Helpy de Nantes, France
Helpy - Le 25/04/2016 (modifié il y a 3 années, 9 mois)

Merci pour tous vos encouragements et vos remarques pertinentes Pouce. Il va falloir que j'améliore le modèle.

Le pire n'est pas de se mentir, mais de se croire

Giemme de La Chapelle-Basse-Mer, France
Giemme - Le 12/06/2016

Système ingénieux dont on peut s'inspirer pour la capture (photo, bien sur…) de bien d'autres animaux. Merci du tuyau !

Ce que la photographie reproduit à l'infini n'a lieu qu'une fois. (Heureusement peut-être ?)

Participer à cette discussion