Le labo argentique, la base : les produits (parce que là, je rame…)

Le labo argentique, la base : les produits (parce que là, je rame…) est un fil de discussion ouvert le 3 mai 2017 à 00h38 par Cassa, dans la rubrique La photographie du forum photo Pose partage.

Cassa
Cassa - Le 03/05/2017 (modifié il y a 2 années)

Bonjour,

Je viens d'équiper mon labo, mais je ne trouve pas deux descriptions identiques des processus et concentrations. Quelqu'un peut-il me recommander une source d'information. Comme je n'arrive pas a faire une recherche par tag dans se site (quand je clique sur "plus de tag", je reçois systématiquement un message d'erreur de mon navigateur), je suis vraiment perdu. 

Ma première préocupation est l'usage du Kodak D76, que j'ai acheté pour commencer.
Je sais qu'il faut expérimenter, faire des tentatives, mais j'aimerais pour commencer avoir un protocole clair et relativement universel, de façon à pouvoir l'information et mes avancées.

Que ça soit pour révéler le négatif ou le papier, quelles concentration dois-je utiliser ?
Dans les deux cas, combien de fois je peux réutiliser le même mélange de travail, ça dépend du temps écoulé depuis la dilution ou du nombre de négatifs/photos développés avec ce mélange ?
J'entends parler d'usage unique pour des concentrations diluées… Ça vaut le coup, vu que ça augmente les coûts ?
Combien de temps je peux utiliser la solution mère après avoir diluée la poudre ?

Si j'utilise du Dektol au lieu de D76, qu'est-ce qui change ? (condition et temps d'utilisation, conservation, concentration, résultat…).

Me premiers résultas étant assez mauvais, j'ai décidé de mieux controler chaque facteur, à commencer para le révélateur, parce que j'ai au moins compris un truc : c'est la partie où la quantité de suprises est la plus importante, et dont le contrôl est le plus déterminant.

Merci à tous pour votre aide ! …et si quelqu'un veut utiliser un labo sur Bogota (Colombie), je suis dans le quartier de Chapinero Central. Je ne contrôle pas encore tout, mais je vais y arriver.

Niala de Santiago, Chili
Niala - Le 03/05/2017 (modifié il y a 2 années)

Bonjour voisin (quoique ?), je vis à Santiago du Chili  Sourire

Le D76 je l'ai beaucoup utilisé en France pour mes négatifs. Je trouve les résultats excellents par exemple avec le film TriX. Je l'ai toujours utilisé en 1 :1, donc bain jetable. Pour faire du 1 :1 il faut d'abord préparer la solution 'stock' (full strength comme ils disent) dans une bouteille avec une étiquette 'stock', à savoir 1 litre avec le sachet de poudre pour un litre, qui existe aussi en conditionnement 3.8 litres (donc 800 cm3 d'eau assez chaude, 50°C, mélangé avec la totalité du sachet de poudre, on touille puis on ajoute le complément d'eau pour obtenir 1 litre et on laisse reposer). La solution stock peut être conservée 2 mois ou plus. A partir de la solution stock, on prépare la 1 :1 en ajoutant de l'eau. Par exemple pour obtenir 1 litre de 1 :1 je mélange un 1/2 litre de stock avec un 1/2 litre d'eau dans une bouteille avec une étiquette '1 :1'. La solution 1 :1 ne se conserve pas longtemps (24 heures), d'où l’intérêt de conserver le mélange stock et faire la 1 :1 en fonction du besoin.
La solution stock est théoriquement directement utilisable et réutilisable en augmentant à chaque fois les temps de développement d'un facteur correctif, je ne l'ai jamais fait, c'est très peu utilisé.
Après, la notice du D76 donne les temps de développement en fonction du film, de la température de la solution et du type de solution (stock ou 1 :1). Voici la notice en anglais http://www.caddyphoto.com/pub/kodak-d76.pdf
Pour de la TriX par exemple, avec une solution 1 :1 à 20°C il faut environ 10 minutes. Il vaut mieux rester vers les 20°C pour avoir un temps plus long et un développement bien uniforme sans risque d'erreur. Ne pas oublier de tourner la cuve toutes les minutes environ.

Pour le papier il faut utiliser un révélateur papier comme le Kodak Dektol.

Voila…

Cassa
Cassa - Le 03/05/2017 (modifié il y a 2 années)

Merci beaucoup, …mais je croyais que je pouvais utiliser le D76 pour les négatif ET pour le papier. Non ?

Niala de Santiago, Chili
Niala - Le 04/05/2017
"Cassa" a dit :

Merci beaucoup, …mais je croyais que je pouvais utiliser le D76 pour les négatif ET pour le papier. Non ?

C'est possible mais ce n'est pas adapté, la photo ne sera pas optimale au niveau des contrastes, nuances de gris, etc… Il vaut mieux utiliser du révélateur papier.

Participer à cette discussion