2019 Semaine 43 du 21/10/2019 au 27/10/2019 : les oiseaux comestibles

2019 Semaine 43 du 21/10/2019 au 27/10/2019 : les oiseaux comestibles est un fil de discussion ouvert le 20 octobre 2019 à 20h06 par bjousse, dans la rubrique Le sujet commun de la semaine du forum photo Pose partage. Dernier message par bjousse il y a 3 années, 1 mois.

bjousse de Paris, France
bjousse - Le 20/10/2019

A LIRE AVANT DE PARTICIPER :

Le sujet commun de la semaine, c'est quoi ?
C'est un jeu en forme de mini défi avec une nouveau thème proposé chaque semaine et ceci avec trois semaines d'avance pour que la plupart aient le temps de s'y préparer et d'y participer.
C'est aussi une émulation pour chacun d'entre nous, une façon de découvrir et de partager de nouvelles pratiques ou techniques photographiques, qui sans la présence de ce jeu lui seraient restées inconnues.
Les sujets sont variés et donc, s'il vous arrive de ne pas pouvoir participer à l'un, le suivant sera certainement pour vous.

NB : j'accepte avec plaisir les propositions de thème

Important :
- Chaque photo doit être accompagnée de ses exifs, pas pour vous embêter, mais pour aider ceux qui voudront le faire à mieux interpréter votre travail.
- d'un petit mot d'introduction pour expliquer vos choix de prise de vue.
- un petit mot pour la photo des collègues ( ça mange pas de pain et on a pas l'impression d'avoir pris une photo pour rien ).
- la participation est limitée à 7 images ( pour donner la possibilité à ceux qui veulent commenter de le faire sans poser de RTT ) mais vous pouvez vous limiter à une pour la 'chiader'.
Une dernière chose : l'idée est d'avoir des photos très récentes, voire faites pour le SCS, mais les photos "d'archive" sont les bienvenues, si l'envie de participer vous brûle les entrailles, on ne vous tiendra pas rigueur de glisser une ou plusieurs archives (nous sommes sur un site de partage ne l'oublions pas ).

En résumé, on essaie donc de revenir aux idées d'origine, mais si vous publiez une photo de vacance d'il y a 4 ans, si elle n'est pas hors sujet, ça sera quand même accepté, mais essayez de rester dans l'esprit d'origine. Je sais, c'est facile pour moi, retraité et un peu coincé dans mon studio, mais il faut bien donner une règle du jeu…

bjousse (Bernard)

PS : j'ai introduit un nouveau jeu qui reviendra de temps à autre : où est la/le ? : chaque photo devra comporter l'objet en question, de préférence de manière incongrue, mais avec une mise en scène (et toujours un problème technique à résoudre, si possible)

PS : j'ai introduit un nouveau jeu qui reviendra de temps à autre : quartier presque libre : chacun se choisit un sujet pour toutes ses publications de la semaine, qu'il annonce à chaque publication MAIS interdiction d'utiliser un sujet dans ceux des cinq dernières semaines

PS : j'ai introduit un nouveau jeu qui reviendra de temps à autre : autour de : Je donne le nom d'un compositeur ou d'un auteur ou d'un interprète ou d'un groupe et vous devez illustrer une ou plusieurs chansons ou musiques. Il est possible, sur le quota des 7 photos de regrouper plusieurs photos pour un titre, et ca ne compte que pour une photo

-
2019 Semaine 43 du 21/10/2019 au 27/10/2019 : dans la suite des animaux comestibles, les oiseaux (comestibles, donc pas les cacatoés, colibris et autres pingouins et manchots)
-

Sujet semaine 44 : la pluie
Sujet semaine 45 : quartier presque libre
Sujet semaine 46 : les légumes (au sens culinaire), en conserve, frais ou secs, sur le marché ou dans un étalage

Les photographes sont une espèce un peu particulière.
Ils doivent se faire accepter, communiquer efficacement avec les gens aux alentours
et dans le même temps… passer inaperçu et pouvoir se concentrer pour saisir «l’instant décisif».

bjousse de Paris, France
bjousse - Le 20/10/2019

Ce sujet va me donner l'occasion de revenir sur cette question fondamentale de l'histoire de notre univers et dont la réponse n'est pas 42…

« Qu'est-ce qui est apparu en premier : l'œuf ou la poule ? »

Bernard

ZOIZO_001 : le dilemme (1)

ZOIZO_001 : le dilemme (1)

APN : Canon EOS M50Vitesse : 1/30Ouverture : ƒ/4.0Sensibilité : 1600 ISOFocale : 23.0 mm

Les photographes sont une espèce un peu particulière.
Ils doivent se faire accepter, communiquer efficacement avec les gens aux alentours
et dans le même temps… passer inaperçu et pouvoir se concentrer pour saisir «l’instant décisif».

bjousse de Paris, France
bjousse - Le 20/10/2019 (modifié il y a 3 années, 1 mois)

Voilà la version pascale de la question existentielle sur l’œuf et la poule prise dans la boutique d'un ami qui, à l'époque, tenait le magasin ChocolaThe, à l'angle de la rue St Charles et de la rue des Cévennes…

Je lui faisais les photos et son site internet, à devenir écœuré du chocolat…

Bernard

ZOIZO_002 : le dilemme (2)

ZOIZO_002 : le dilemme (2)

APN : Canon EOS 7DVitesse : 1/20Ouverture : ƒ/3.5Sensibilité : 400 ISOFocale : 31.0 mm

Les photographes sont une espèce un peu particulière.
Ils doivent se faire accepter, communiquer efficacement avec les gens aux alentours
et dans le même temps… passer inaperçu et pouvoir se concentrer pour saisir «l’instant décisif».

bjousse de Paris, France
bjousse - Le 21/10/2019 (modifié il y a 3 années, 1 mois)

Salut les PP,

je ne peux résister à l'idée de vous montrer ce qui fait la gloire des basses-cours françaises : le poulet Label Rouge, élevé au maïs sans OGM, élevé en liberté (surtout pendant les manifs)

Ici deux magnifiques spécimens de l'AOP Poulet de Houdan, celui de gauche étant vraisemblablement, au vu de sa conformation,  un chapon Siffle.

Bernard

ZOIZO_003 * poulet élevé au grain

ZOIZO_003 * poulet élevé au grain

APN : Canon EOS 7DVitesse : 1/200Ouverture : ƒ/8.0Sensibilité : 100 ISOFocale : 35.0 mm

Les photographes sont une espèce un peu particulière.
Ils doivent se faire accepter, communiquer efficacement avec les gens aux alentours
et dans le même temps… passer inaperçu et pouvoir se concentrer pour saisir «l’instant décisif».

catman
catman - Le 22/10/2019 (modifié il y a 3 années, 1 mois)

Bonjour à tous
mis à part son foie je ne connais pas bien sa comestibilité. Par contre je connais son agressivité envers les inconnus

koiiiiiiiii ?

koiiiiiiiii ?

APN : NIKON D7100Vitesse : 1/160Ouverture : ƒ/8.0Sensibilité : 250 ISOFocale : 105.0 mm

bjousse de Paris, France
bjousse - Le 22/10/2019
"catman" a dit :

Bonjour à tous
mis à part son foie je ne connais pas bien sa comestibilité.

Le foie n'a d’intérêt gastronomique que quand l'animal a été gavé de manière traditionnelle, il rentre alors dans la catégorie des palmipèdes gras, avec son cousin, n le canard gras.

S'i l'animal n'est pas gavé (ou s'il l'est d’ailleurs) tout, à part les pattes, la tête, les plumes et le duvet est parfaitement comestible : cou farci, rillettes, graillons.µ
En plus, si tu disposes de graisse de palmipèdes, tu peux te faire de superbes confits de tous les morceaux de l’animal (et même de rôti de porc ou autre)

parole de gascon (d'adoption, tarnais de naissance)

Bernard

Les photographes sont une espèce un peu particulière.
Ils doivent se faire accepter, communiquer efficacement avec les gens aux alentours
et dans le même temps… passer inaperçu et pouvoir se concentrer pour saisir «l’instant décisif».

booHguy de Saint-Ouen, France
booHguy - Le 22/10/2019 (modifié il y a 3 années, 1 mois)

Bonjour les amis,

Pas trop d'oiseaux comestibles dans mon entourage, alors je me suis rabattu vers quelques archives.
Mais là, surprise, j'ai des tétrachiées de photos de cygnes, mouettes, pélicans, pigeons, étourneaux, corbeaux, foulques et autres rouge-gorges, mais finalement très peu d'oiseaux comestibles
En voici quand même 3 :

futures aiguillettes

futures aiguillettes

meleagris

meleagris

je t'ai à l'œil

je t'ai à l'œil

Je vais l'attraper, lui et son matos-photo, faire valser son pare-soleil
Ce soir la femme du photographe dormira sur ses deux oreilles
  (Francis Cabrel et booHguy)

bjousse de Paris, France
bjousse - Le 22/10/2019

Notre ami @booHguy me coupe un peu l'herbe sous les pieds avec sa photo 'futures aiguillettes', mais je vais rester d'un calme olympien pour vous parler de deux races de canard.
Tout d'abord, le colvert, que tout le monde connaît grâce à la parure du mâle au moment de la reproduction et le canard de Rouen, plus gros, plus gouteux (j'en sais quelque chose, à une époque mon amie en produisait une trentaine par an, pour notre consommation personnelle, ce qui faisait, avec les poules et  pintades, une volaille par weed end, Sully n'y retrouverait pas sa recette, mais le concept a été conservé)

voici donc, à défaut d'un canard de Rouen, un colvert dans la nature, avec les éléments de couleur qui justifient son nom. (Paris, canal St Martin, j'ak profité des reflets d’un mur de tags)

Bernard

PS :Encore une photo que j'ai prise 'comme ca' en pensant, ca servira un jour

ZOIZO_004 * Monsieur Colvert

ZOIZO_004 * Monsieur Colvert

APN : Canon EOS 7DVitesse : 1/80Ouverture : ƒ/5.6Sensibilité : 250 ISOFocale : 300.0 mm

Les photographes sont une espèce un peu particulière.
Ils doivent se faire accepter, communiquer efficacement avec les gens aux alentours
et dans le même temps… passer inaperçu et pouvoir se concentrer pour saisir «l’instant décisif».

bjousse de Paris, France
bjousse - Le 22/10/2019
"booHguy" a dit :

Bonjour les amis,

Pas trop d'oiseaux comestibles dans mon entourage, alors je me suis rabattu vers quelques archives.
Mais là, surprise, j'ai des tétrachiées de photos de cygnes, mouettes, pélicans, pigeons, étourneaux, corbeaux, foulques et autres rouge-gorges, mais finalement très peu d'oiseaux comestibles

De mémoire, quand j'habitais en Aquitaine, du côté de St Symphorien, ma copine avait plusieurs couples de pigeons, et régulièrement, j'allais choper les jeunes quand ils avaient 2 ou 3 mois, et c'est excellent… Personnellement, je les préfère rôtis au four, juste entourés d'une barde, avec des pommes dauphine, mais c'est juste une question de goût, et, de mon séjour au Maroc, j'ai des souvenirs de pastilla faite dans le douar, à côté de mon chantier…

Les photographes sont une espèce un peu particulière.
Ils doivent se faire accepter, communiquer efficacement avec les gens aux alentours
et dans le même temps… passer inaperçu et pouvoir se concentrer pour saisir «l’instant décisif».

booHguy de Saint-Ouen, France
booHguy - Le 23/10/2019

J'avoue avoir classé le pigeon dans les non-comestibles alors que j'en ai déjà mangé.
C'était il y a très longtemps, et dans mon souvenir, c'était plutôt bon.
Mais depuis que j'ai vu un pigeon parisien picorer une merde, je l'ai définitivement retiré de ma liste Rage

Je vais l'attraper, lui et son matos-photo, faire valser son pare-soleil
Ce soir la femme du photographe dormira sur ses deux oreilles
  (Francis Cabrel et booHguy)

bjousse de Paris, France
bjousse - Le 26/10/2019 (modifié il y a 3 années, 1 mois)

De chez mon fils, un excellent élevage de poules

Bernard

ZOIZO_005 * Poulet du Gers

ZOIZO_005 * Poulet du Gers

APN : Canon EOS 7D Mark IIVitesse : 1/60Ouverture : ƒ/3.5Sensibilité : 5000 ISOFocale : 18.0 mm

Les photographes sont une espèce un peu particulière.
Ils doivent se faire accepter, communiquer efficacement avec les gens aux alentours
et dans le même temps… passer inaperçu et pouvoir se concentrer pour saisir «l’instant décisif».

bjousse de Paris, France
bjousse - Le 28/10/2019

Salut les PP

petite semaine, mais il ne faut pas désespérer…

merci à tous ceux qui ont participé avec, par ordre d'apparition des images à l'écran :
@catman
@booHguy

mes coups de cœur (totalement arbitraires)

l'amende de la semaine (devra me fournir en MP un sujet)
@bjousse pour ne pas avoir réussi à introduire d'anatomie féminine dans sa production

Bernard

Les photographes sont une espèce un peu particulière.
Ils doivent se faire accepter, communiquer efficacement avec les gens aux alentours
et dans le même temps… passer inaperçu et pouvoir se concentrer pour saisir «l’instant décisif».

Participer à cette discussion