Points de vues du haut d'une colline

Points de vues du haut d'une colline est un fil de discussion ouvert le 25 mars 2018 à 15h02 par fredorando, dans la rubrique Paysage du forum photo Pose partage. Dernier message par Gogi il y a 1 année, 3 mois.

Sur le même thème, vous pouvez consulter Photographe spécialiser pour les Bébés, Amateur de jolis points de vue, Gipé, photographe amateur basé dans le Tarn, ou encore Le paysage français sur téléphone.

fredorando de 6180 Courcelles, Belgique
fredorando - Le 25/03/2018

Bonjour, voici 2 prises de vue au cours d'une randonnée (en mode AV) dans la région de Couvin après quelques efforts.

région de couvin

région de couvin

APN : PENTAX K-S2Vitesse : 1/250Ouverture : ƒ/8.0Focale : 23.0 mm | L'auteur n'autorise pas les retouches pour cette photo.

région de couvin

région de couvin

APN : PENTAX K-S2Vitesse : 1/80Ouverture : ƒ/13.0Focale : 39.0 mm | L'auteur n'autorise pas les retouches pour cette photo.

Gogi de Franche-Comté
Gogi - Le 26/03/2018

Bonjour
Beau paysage, c'est net, mais dommage pour le ciel blanc un peu cramé.
Bonne journée et a +

fredorando de 6180 Courcelles, Belgique
fredorando - Le 26/03/2018

Bonjour, pour le ciel cramé, j etais pourtant en mode AV comme on m'a conseillé dans mon poste il y a 2 semaines d ici donc ce n est pas moi qui ai réglé les ISO ni la vitesse, mais je me demande si j aurais fait mieux en manuel vu qu il y avait un leger brouillard

Philippe_92 de Hauts-de-Seine, France
Philippe_92 - Le 28/03/2018 (modifié il y a 1 année, 3 mois)

Dans ton post il y a deux semaines, on t'avait effectivement conseillé de ne pas débuter en "tout manuel", mais de laisser les automatismes de l'appareil s'occuper à ta place de quelques uns des réglages. En général effectivement le logiciel de l'appareil est plus performant qu'un débutant en mode manuel ;-)

Maintenant, les automatismes et ne peuvent pas tout faire, et il y a des situations où la technologie a ses limites.

Ici par exemple, je pense que tu es dans une situation où la scène que tu veux photographier a une "dynamique" (i.e. l'étendue des valeurs de luminosité entre la zone la plus sombre et la zone la plus claire de l'image) qui dépasse les limites techniques de ton appareil (et même probablement de n'importe quel appareil !). C'est très fréquent, notre oeil humain a une capacité dynamique bien plus grande que celle d'un capteur photo. Ici tu as dans le bas des zones très sombres (des arbres dans l'ombre) et en haut une zone très claire, le ciel avec le soleil de 3/4 face, et un peu de brouillard qui ajoute en général à la luminosité ambiante. Il est donc probable que ton appreil ne puisse pas "tout" enregistrer correctement : soit le ciel sera correct mais le bas sera trop sombre (on dira que "les noirs sont bouchés"), soit le bas sera correct mais le ciel sera trop lumineux (on dira comme @Gogi que "les blancs sont cramés").

Si tu étais en mode tout manuel, tu pourrais essayer diverses combinaisons et tu aurais au final des photos trop sombres avec un ciel correct, ou des photos trop claires avec un ciel tout blanc… et tu choisirais celle qui te plaît le plus (ou qui te déplaît le moins…)

Là en mode "pas tout manuel", c'est ton appareil qui va faire le choix pour toi. Ici, il a probablement fait un compromis, et sorti au final une image globalement correcte, mais avec le ciel qui est effectivement cramé.

Des solutions, ou des pistes de solution ? Il y en a plusieurs, en fait… Et le choix de l'une ou l'autre dépendra principalement de tes essais et de ton expérience… c'est l'avantage du numérique, on peut faire des centaines d'essais, ça ne coûte rien, à part le temps qu'on passe à faire les essais et à les analyser ensuite ! Mais on n'a rien sans rien !

Première solution : dépasser la dynamique du capteur, en prenant plusieurs photos exposées différemment, et en les recombinant ensuite pour mieux simuler ce que notre oeil voit. C'est la technique HDR, ça peut être fait à la main et a posteriori avec un programme informatique, ou ça peut être fait par l'appareil qui propose parfois cette fonctionnalité. Apparemment pour ton KS2 c'est le cas, regarde p51 et 81 de ton manuel… et essaye, ça peut donner de très bons résultats ! Si tu veux le faire à la main à l'extérieur, tu as aussi une fonction dite de "bracketing" (p67-68 du manuel) qui te permet de prendre automatiquement trois photos à différentes expositions (une sous-exposée qui aura des zones claires correctes, une normale, et une sur-exposée qui aura les zones sombres correctes). Mais pour moi c'est à voir dans un deuxièle temps, essaye déjà la fonction intégrée.

Deuxième solution : enregistrer la photo en format "raw", et travailler dessus ensuite avec un logiciel externe de développement/post-traitement (DarkTable ou Lightroom pour citer les deux principaux, le premier libre et gratuit et le deuxième leader du marché mais payant). En effet le raw (qui représente les infos détaillées sorties du capteur) a un niveau de détail plus grand que le format jpeg, et les logiciels vont être capables, par exemple, de retrouver et de regénérer la texture dans des zones apparemment unies (en particulier dans les zones très claires d'un ciel quasi cramé). Attention, si la photo est mal exposée et que les pixels sont vraiment tout noirs ou tout blancs, il n'y aura pas de miracle.

Troisième solution (que personnellement je te conseillerais) : Laisser les automatismes de ton appareil choisir ce qui lui semble être la meilleure exposition, mais jouer sur la "CORRECTION D'EXPOSITION" pour l'obliger à faire une photo plus sombre ou plus claire que ce qu'il veut faire tout seul. Pour ça, une fois que tu as pris ta photo, tu la visualises et surtout tu affiches "l'histogramme", c'est à dire la courbe représentant la quantité de points de ton image en fonction de leur luminosité (cf p17 du manuel). Cet affichage va te permettre (avec un peu d'expérience) de te rendre compte que ton image est trop claire (dans le cas présent) ou trop sombre; ensuite tu joues sur la correction d'exposition (cf p53) pour forcer une photo plus sombre (ou plus claire); en tâtonnant un peu et en vérifiant à chaque fois avec l'histogramme ce que ça donne. Cette possibilité de corriger l'expo est un peu l'équivalent d'être en mode manuel : tu reprends le contrôle sur l'automatisme de ton appareil, il te conseille un truc mais tu corriges son conseil comme tu veux ! Ainsi, tu seras certain que ton image ne sera pas sur- ou sous)-exposée à la prise de vue. Et ensuite, il sera toujours possible d'aller la retoucher en post-traitement, par exemple pour éclaircir des tons trop sombres…

Autre solution : utiliser la technique du verrouillage d'exposition : le principe est de viser la zone de ton sujet où tu veux que l'exposition soit correcte (dans ton cas ici, le ciel, si tu veux être certain qu'il ne sera pas cramé); en appuyant à mi-course sur le déclencheur, les automatismes de l'appareil calculent les réglages qui vont donner une expo correcte pour le ciel; à ce moment là, tu verrouilles l'exposition (appui sur la touche AF-AE/L, configurée pour ça, cf p 53 et p107), ce qui indique à l'appreil qu'il ne doit plus changer ses réglages; puis tu recadres ta photo comme tu le souhaites, et tu finis d'enfoncer le déclencheur pour prendre la photo cadrée comme tu veux mais avec l'exposition calculée pour la zone que tu as ciblée au début. On peut voir ça un peu comme un mode "manuel assisté" : la première étape tu demandes à l'appareil les réglages qu'il faudrait pour le ciel; et la deuxième étape tu fais la photo que tu veux en imposant ces réglages là. C'est une technique qui marche bien, perso je la trouve un peu complexe (dans les manips des doigts !) mais c'est un coup à prendre.

Remarque : il y a aussi un paramètre pour régler les calculs automatiques d'expo (cf p57 du manuel). On peut demander au KS2 d'utiliser toute l'image, ou seulement la zone au centre un peu élargie, ou seulement une toute petite zone au centre. Ca peut jouer aussi. Dans ton cas (si j'en crois les exifs de ta photo) tu étais en mode "multizone", qui est décrit comme le mode le plus performant pour gérer les contre jours (l'appareil tient compte de toute l'image); donc jouer sur ce paramètre n'aurait probablement pas permis de faire mieux dans cette photo. Par contre, si tu utilises la technique du verrouillage d'expo, il vaudra mieux être en mode "centrale pondérée" ou même spot, puisque tu vas alors désigner une zone précise de ta future image, en la visant dans la première phase.

Désolé d'avoir été un peu long, ça a l'air compliqué tout ça ! En fait ça l'est ! Mais en fait non, il faut juste comprendre ce qu'on fait et ce qui se passe, il n'y a rien de mystérieux dans la technique d'un appareil photo ! Et surtout faire des tas et des tas et des tas d'essais… c'est en photographiant qu'on devient photographeron.

Sherab Gyamtso de Chabeuil, France
Sherab Gyamtso - Le 28/03/2018
"Philippe_92" a dit :

Désolé d'avoir été un peu long, ça a l'air compliqué tout ça !

Merci à vous pour toute ces informations qui dépassent largement le cadre de ce fil au vue de leur intérêt…

Sherab Gyamtso

fredorando de 6180 Courcelles, Belgique
fredorando - Le 28/03/2018 (modifié il y a 1 année, 3 mois)

Merci pour toutes ces précisions Philippe 92

fredorando de 6180 Courcelles, Belgique
fredorando - Le 28/03/2018 (modifié il y a 1 année, 3 mois)

Par contre je ne comprends pas Sherab Gyamtso ce que vous voulez dire "au vue de leur intérêt " ?

Gogi de Franche-Comté
Gogi - Le 28/03/2018

Bonsoir
Bravo a Philippe 92, En te remerciant pour le temps passé, la clarté de tes explications et précisions, (long mais très instructif). Wah

Participer à cette discussion