L' obturateur électronique, explication en quelques lignes

L' obturateur électronique, explication en quelques lignes est un fil de discussion ouvert le 26 octobre 2017 à 07h27 par MGI, dans la rubrique Questions techniques sur la prise de vue du forum photo Pose partage. Dernier message par Niala il y a 1 année, 11 mois.

MGI de Val-de-Marne, France
MGI - Le 26/10/2017

Je ne vends toujours pas du Pentax mais, comme le KP en est équipé, autant en parler Grand sourire
https://pentaxklub.com/de-lobturateur-electronique/

Contrairement aux gadgets dispensables pour moi, tels WIFI ou NFC, cette invention est remarquable, surtout quant on a connu le bruit de casserole de certains réflex au déclenchement, pas forcément les vieux d'ailleurs !

Sans vouloir faire de comparaisons désagréables, les Canon 7 D II et Nikon D 7500 ne sont pas à ma connaissance équipés d'obturateurs électroniques et pourtant ils sont chers Triste

Niala de Santiago, Chili
Niala - Le 30/10/2017 (modifié il y a 1 année, 11 mois)
"MGI" a dit :

Je ne vends toujours pas du Pentax mais, comme le KP en est équipé, autant en parler Grand sourire
https://pentaxklub.com/de-lobturateur-electronique/

Contrairement aux gadgets dispensables pour moi, tels WIFI ou NFC, cette invention est remarquable, surtout quant on a connu le bruit de casserole de certains réflex au déclenchement, pas forcément les vieux d'ailleurs !

Sans vouloir faire de comparaisons désagréables, les Canon 7 D II et Nikon D 7500 ne sont pas à ma connaissance équipés d'obturateurs électroniques et pourtant ils sont chers Triste

En fait l'obturateur électronique en l'état actuel de la technique est controversé car il y est basé sur un balayage ligne à ligne, très rapide, de l'image. Quand il s'agit de prendre un sujet en mouvement très rapide, l'image est deformée par ce type balayage. C'est utile quand le besoin de cette haute vitesse est dû aux conditions de lumière (grande ouverture, plein soleil, …), s'il est dû aux conditions de mouvement il faudra faire très attention car le risque de déformation est alors sérieux. C'est aussi la raison pour laquelle souvent les constructeurs imposent un déclenchement mécanique jusqu'à la limite de l'obturateur (1/2000, 1/4000, 1/8000) avec passage en obturateur électronique au delà. L'avantage en terme de bruit n'est pas énorme avec un reflex qui doit lever et rabaisser son mirroir à chaque photo, ça l'est un peu plus sur un hybride car bruit 0 avec l'électronique (le comble étant que l'on peut ajouter un petit son pour simuler le déclenchement)
L'électronique prendra le pas sur le mécanique le jour où il n'y aura plus de balayage (global shutter comme ils disent) mais pour ça il faut changer la technologie CMOS des capteurs.

P.S. Je viens de vérifier le pourquoi du choix de Pentax pour l'obturateur électronique. Finalement c'est pour pouvoir implémenter le Pixel Shift Resolution qui prend 4 photos pour chaque prise de vue, là il faut aller très vite, impossible à faire avec un obturateur mécanique.

Niala de Santiago, Chili
Niala - Le 30/10/2017 (modifié il y a 1 année, 11 mois)
"Erwin" a dit :

Bref, le domaine d’exploitation me semble pour le moment bien limité.

Oui ça demande à être amélioré. Sur mon APN, j'ai un obturateur central mécanique jusqu'à 1/2000s puis électronique au delà. A part une ou deux fois où je me suis fait piéger sur l'exposition en plein soleil, je ne monte jamais au delà des 1/2000s, mais c'est vrai que le silence est absolu ce qui n'est pas très utile en extérieur (et en intérieur les vitesses sont lentes, donc obturateur mécanique).

Participer à cette discussion