Pourquoi quand on ferme le diaphragme, la largeur du champ de vision ne se réduit elle pas ?

Pourquoi quand on ferme le diaphragme, la largeur du champ de vision ne se réduit elle pas ? est un fil de discussion ouvert le 3 février 2013 à 09h51 par cocagne, dans la rubrique Questions techniques sur la prise de vue du forum photo Pose partage. Dernier message par Miaz3 il y a 9 années, 1 mois.

cocagne de Montpellier
cocagne - Le 03/02/2013
"cocagne" a dit :
"Rony" a dit :

Hello.[…]Et une chose aussi que j'ai jamais compris, pourquoi quand on ferme le diaphragme, sa ne nous réduit pas la largeur du champ de vision ? Bonne après-midi.

Il y avait la une question fort pertinent et je me permet de le relancer.@Ronny : AS tu depuis trouve l'explication ou souhaites tu une petit concept pour débroussailler la magie du déplacement de la lumière ?

Que ceux qui ont une petite idée se rejoignent ici et que ceux que ça intéressent aussi bien entendu.

Une piste, un indice :
Cela rejoint les propriétés optiques qui font que dans un sténopé l'image est inversée.

Un autre indice :
Lumière réfléchie mais dans quelle direction ?

Enfin un troisième :
un même point de pénétration dans une lentille voit il passer un seul rayon ou plusieurs ?

Je fais de la photo mais je me soigne.

hamster1er de Unieux
hamster1er - Le 03/02/2013 (modifié il y a 9 années, 9 mois)

on a vu ça en TP optique en début d'année.
donc je me rappelle plus le pourquoi du comment. ( ça fait loin )

juste que si on a le diaph avant la lentille, ça ne change rien, mais que si on a le diaph après la lentille, on change bien le champs de vision

Darth de Genève
Darth - Le 03/02/2013

Je connaissais un site superbement illustré (avec des animation en 3D) qui expliquait de façon limpide ce phénomène, mais j'arrive plus à remettre la mains dessus ^^

cocagne de Montpellier
cocagne - Le 03/02/2013

Allez un indice :
Dans le mot rayon pour rayon de lumière il y a la notion de rayonnement. 

Je fais de la photo mais je me soigne.

Darth de Genève
Darth - Le 03/02/2013 (modifié il y a 9 années, 9 mois)

Haha, j'ai trouvé le lien que je voulais vous donner !

(Au passage, je tiens quand même à préciser que du fait que je sois formateur photo, je connais la réponse ^^)

Bref, pour bien comprendre, voici un lien EXCEPTIONNEL avec de superbe illustration animée en 3D :

http ://www.pierretoscani.com/annexe.html

cocagne de Montpellier
cocagne - Le 03/02/2013 (modifié il y a 9 années, 9 mois)

Magnifique ce site Darth ! A consommer sans modération   !

Oh tu sais les plus grands photographes se passent de connaitre cette proprièté de la lumière et pourtant elle explique beaucoup d'autres choses.

Pamin tu brûles presque avec "dispersion"

Pourl'instant rien de ce qui a été dit n'est faux  mais Ronny n'a toujours pas la réponse à sa question…

Pourquoi un papier sensible est il uniformément exposé par la lumière s'il y est directement exposé alors que s'il recoit la même lumière à l'intérieur d'une boite montée en sténopé une image se formera avec une particularité qui est une piste vers la réponse  ?

Je fais de la photo mais je me soigne.

hamster1er de Unieux
hamster1er - Le 03/02/2013 (modifié il y a 9 années, 9 mois)

diffraction ?

mais ça c'est quand on considère à la fois la lumière comme onde et comme particule non ?

la particularité  du stenopé ( et pas que… ), c'est que l'image est renversée ou c'est autre chose qui t'interesses ?

cocagne de Montpellier
cocagne - Le 03/02/2013

Continues tu tiens le bon bout attention à ne pas te disperser ! tu as déja deux pistes la seconde découle de la première.

Je fais de la photo mais je me soigne.

cocagne de Montpellier
cocagne - Le 04/02/2013

Alors les enfants on sèche ?

Il est même autorisé de sortir de grosses âneries, recommandé même, cela peut être fera jaillir la lumière des Pixs !

Je fais de la photo mais je me soigne.

7ns
7ns - Le 04/02/2013

Parce que le champ de vision passe uniquement par le centre optique de l'objectif ?

Amicalement Ludo

hamster1er de Unieux
hamster1er - Le 04/02/2013 (modifié il y a 9 années, 9 mois)
"cocagne" a dit :

Continues tu tiens le bon bout attention à ne pas te disperser ! tu as déja deux pistes la seconde découle de la première.

c'est un jeu de mot ?

honnêtement, j'ai pas trop le temps de m'y pencher dessus. ( et on fera peut être ça en seconde année. si ta question a 1 an a patienter… hihi )
je verrai ces vacances si je trouve une réponse. même débile.

( bon ok, alors en fait je pense que le diaphragmme agit comme un trou de vers spatio temporel et qu'il fait passer la lumière par un trou noir.  j'ai bon ? )

7ns
7ns - Le 04/02/2013

Et moi et moi ?   Siffle

Amicalement Ludo

cocagne de Montpellier
cocagne - Le 04/02/2013 (modifié il y a 9 années, 9 mois)

Non Filterbox ! Je ne crois pas que tu ais été à coté juste que tu es resté dans le cadre conventionnel des explications en photo

7ns, avec un pseudo comme ça tu dois être passé d'un monde à l'autre par le trou noir d'Hamster non ?

Ouioui, qui est ce Scotty ? Ca me rappelle quelque chose pourtant…

L'air de rien ça me plait l'idée du trou noir.

Le coup du centre est pas mal non plus par contre l'idée est juste à rebours. Quel était le dernier indice du premier post ?

En fait je n'en sait pas plus que vous c'est juste une conception qui colle bien avec ce qu'on sait du déplacement des particules.
CA aide ?

Je fais de la photo mais je me soigne.

cocagne de Montpellier
cocagne - Le 05/02/2013

Alors les  Pixs ?

Je fais de la photo mais je me soigne.

cocagne de Montpellier
cocagne - Le 06/02/2013

Ca n'en est pas une et c'est lié à l'explication  ta manière de décrire le phénomène du sténopé est juste tu brûles.

Alors les Pixs pas trop accros à la lumière ?

Une piste : Propagation de la lumière.

Je fais de la photo mais je me soigne.

hamster1er de Unieux
hamster1er - Le 06/02/2013

beuh, elle se déplace en ligne droite ?

ben alors c'est parce que la lumière vient de partout et en ligne droite, à la fois parallèlement à l'axe optique et à la fois selon des angles allant de 0 à 180 par rapport au plan focal, si on assimile le trou du diaph fermé à un point ?
du coup l'image se forme quand même sur la lentille comme un sténopé, et elle fait converger toute l'image formée vers le capteur. pour ça qu'on ne réduit pas le champs de vision à un disque en fermant.
( et c'est peut être aussi pourquoi si on mettait le diaph juste après la lentille, ça ne marcherait plus : dans ce cas, les rayons emergeants convergeants seraient "coupés "  ?   )

cocagne de Montpellier
cocagne - Le 06/02/2013

Pile dans le mille !

Ta première formulation peut faire penser que non parce que tu dis "vient de partout" mais le principe est celui la
Ce qui confirme que tu as bien le phénomène en tête est la remarque sur les diaphragmes avant les lentilles ou entre les lentilles et le plan sensible.

En fait comme en ce qui nous concerne c'est surtout de la lumière réfléchie on devra dire, non pas vient de partout mais va partout dans toutes les directions visibles depuis chacun des points de réflexion.

On développe ensemble ?

Je fais de la photo mais je me soigne.

hamster1er de Unieux
hamster1er - Le 06/02/2013

oui je me suis compris Clin oeil

cocagne de Montpellier
cocagne - Le 06/02/2013 (modifié il y a 9 années, 2 mois)

A noter qu'une source lumineuse correspond au cas particulier d'un projecteur, d'une fenêtre ou d'un flash mais aussi à la lumière naturelle directe et réfléchie par l'atmosphère et l'environnement (sol, objets etc…faisant office de réflecteurs. )
Il faut qu'il y ait réflexion pour que la lumière devienne visible.

http://www.posepartagemedia.com/images/ctrb/reflexiondelalumire01.jpg

Dans cet exemple la lumière réfléchie d’un point précis aboutie sur une infinité de points sur la surface réceptrice, il en va de même avec tous les autres points de réfléxion, cela donne un mélange de gris plus ou moins homogène en fonction des angles de la surface réfléchissante (la surface de l’exemple n’est pas plane
Cela signifie aussi et il faut bien le comprendre que chaque point de la surface receptrice recevra un impact de tous les points de la surface emettrice ou réfléchissante jolie pagaille me direz vous et non c'est aussi cela la magie de la lumière elle virevolte et chaque partie d'elle ricochera en son temps qui n'est pas le temps d'une autre partie en chaque point vont se succéder des impacts de tous les points de l'objet reflechissant à une telle cadence que la vue humaine n'y verra qu'une seule boullie d'ombres claires avec quelques nuances. un négatif ou un papier sensible ne ferapas mieux.

Je fais de la photo mais je me soigne.

cocagne de Montpellier
cocagne - Le 06/02/2013 (modifié il y a 9 années, 2 mois)

Principe du Sténopé

Il fut mis en application pour la première fois par Alhazen( ou Alacenne, forme latinisée), également connu sous le nom de Ibn al-Haytham (Bassorah, 965 – Le Caire, 1039) mathématicien, philosophe et physicien iranien qui enseigna au  Caire.

Et nous fut rapporté par des marchands vénitiens et quelques aventuriers dont un qui m'est à la fois lointain et proche sous l’appellation de "chambre noire"

http://www.posepartagemedia.com/images/ctrb/Principedustnope.jpg

On comprend bien en étudiant le dessin que l'on a la le principe même de fonctionnement de l'oeil.

Il faudra attendre quelques centaines d'années pour reproduire le mécanisme de ce dernier avec les lentilles assez maladroitement mais de manière fonctionnelle.

Tout cela n'est pas magique bien que carrément merveilleux et les marins ayant un grand usage des observations des astres et des amers restent (ou restaient) très attentifs à tous ces phénomènes qui pouvaient fausser leurs relevés

Quelqu'un veut il développer ?

Car à partir de la entrent en jeu les lois qui règlent les changement de direction des rayons lumineux.

Mais avant une petite mise en bouche

Bonne nuit.

Je fais de la photo mais je me soigne.

Participer à cette discussion