Réaliser un flou d'arrière plan

Réaliser un flou d'arrière plan est un fil de discussion ouvert le 30 août 2019 à 22h25 par Aterism, dans la rubrique Questions techniques sur la prise de vue du forum photo Pose partage. Dernier message par tribalsroses il y a 3 mois.

Aterism
Aterism - Le 30/08/2019

Bonsoir à tous,

Alors voilà, je débute dans la photographie (je débute vraiment j'ai fait mes premières photos aujourd'hui !).

J'ai un Canon EOS 2000D avec un objectif EF-S 18-55 mm f/3.5-5.6 IS II.

Je me pose une question sur la réalisation d'un flou d'arrière plan.

J'ai lu ici et là qu'il fallait une grande ouverture de l'objectif pour que cela fonctionne.

Avec mon équipement, il semble que je ne puisse pas ouvrir à plus de f/4.5 (je n'arrive pas à descendre plus bas avec la molette) du coup le flou n'est pas aussi flou que j'aimerais.

Est-ce une caractéristique liée à mon objectif d'entrée de gamme où bien quelque chose m'échappe ?

Merci par avance pour vos réponses !

Bonne soirée.

PaciBPhoto
PaciBPhoto - Le 31/08/2019 (modifié il y a 3 mois, 1 semaine)

Ce que tu nommes "flou d'arrière-plan" sera plutôt appelé "Profondeur de Champ" dans le jargon photographique (je dirais par la suite PdC pour gagner du temps).

La PdC est la "tranche" de distances entre lesquelles les objets sont perçus comme nets dans la photo finale. Avant cette PdC et au-delà de cette PdC les objets sont perçus comme flous, et cela d'autant plus qu'ils sont éloignés de la PdC.
Plus la PdC est courte, plus l'arrière-plan (mais aussi l'avant-plan) semble flou.

La PdC dépend de plusieurs facteurs :

  • L'ouverture (plus elle est grande et plus la PdC est courte)
  • La taille du capteur de l'appareil photo (plus le capteur est grand et plus la PdC est courte)
  • La distance de mise au point, ou MaP (plus la MaP est proche, plus la PdC est courte)
  • La focale de l'objectif (plus la focale est longue, plus la PdC est courte)

Les appareils reflex possédant un capteur APS-C (la plupart des reflex de bas et moyen de gamme) on donc un désavantage sur les appareil "full-frame" doté d'un capteur 24x36 en ce qui concerne les PdC courtes, car avec le même objectifs, à la même ouverture et à la même distance la PdC sera plus longue avec un capteur APS-C et donc le flou d'arrière-plan moins important.

Les objectifs d'entrée de gamme sont souvent des focales plutôt courtes avec des ouvertures moyennes, ce qui ne contribue pas à avoir une PdC courte. Si l'on y associe un boitier avec capteur APS-C c'est encore un handicap de plus pour les PdC courtes.

Toutefois, on peu utiliser quelques astuces puisqu'on a vu que plus la distance de MaP était proche et plus la PdC était courte. Donc si l'on se rapproche du sujet et qu'on éloigne le sujet de l'arrière-plan on augmente la sensation de flou à l'arrière-plan. Les portraits serrés avec une PdC courte sont donc possibles. Il faut plutôt privilégier la focale la plus longue de ton objectif et choisir un arrière-plan lointain. Par contre faire un portrait en pied nécessite de s'éloigner du sujet et il sera alors délicat d'avoir un arrière-plan bien flou.

Il existe des tas d'applis pour calculer la PdC en fonction des paramètres évoqués plus haut. Personnellement j'utilise DOF Master mais tu peux prendre n'importe laquelle. Tu entres les paramètres de prise de vue (focale, ouveture, distance au sujet, type de capteur) et l'appli t'indiquera la PdC.
Le but de l'appli est surtout de te donner un ordre d'idée de l'influence des paramètres… Je te déconseille de passer ton temps sur l'appli chaque fois que tu prends une photo, sinon le sujet va finir par s'ennuyer et partir Langue

Chez Canon, avec un 50mm F/1.4 tu peux déjà faire quelques portraits sympas avec une PdC courte et ceci pour un budget raisonnable… Mais cet objectif n'est pas un cador du piqué. Une focale plus longue avec une ouverture à F/2.8 donnera d'excellents résultats.

Des "portraitistes" de ce forum te donneront surement de précieux avis, mais personnellement j'ai possédé le 100mm F/2.8L macro de Canon, qui faisait de superbes portraits avec un piqué excellent. Il existe une version non L au tarif plus raisonnable et un résultat très bon également. Tu peux aussi te tourner vers un 85mm F/1.8.

En dehors de l'aspect PdC, il faut aussi savoir que la "qualité" du flou (on parle de "bokeh") est également un facteur à prendre en compte. Pour une même focale et une même ouverture tous les objectifs de sont pas égaux en termes de Bokeh. Cela tient essentiellement à la forme de leur diaphragme. Plus le diaphragme est circulaire, meilleur est le bokeh (plus le diaphragme contient de lamelles plus il est proche de la forme d'un cercle parfait).

Voilà, des spécialistes du portrait corrigeront peut-être une partie de mes propos mais je pense t'avoir dit l'essentiel.

Aterism
Aterism - Le 31/08/2019 (modifié il y a 3 mois)

Un grand merci pour cette réponse extrêmement claire et complète. 

Donc une précision : quand tu me dis de prendre la focale la plus longue, sur un 18-55 c’est donc 55 ?

EloahnKAE de Chaumont, Champagne-Ardenne, France, modérateur
EloahnKAE – modérateur - Le 31/08/2019 (modifié il y a 3 mois, 1 semaine)

C'est exactement ça.
Il faut aussi savoir doser… noyer le fond dans une bouillie de pixels est très rarement une bonne idée.
La pleine ouverture est faite pour le reportage en faible luminosité et (presque) rien d'autre.

L'argument qu'on entend le plus souvent est je n'ai pas acheté un objectif qui ouvre à 1.8 pour l'utiliser à f/4. J'ai acheté une voiture dont le compteur va à 200 pourtant je roule à 80 Sourire

vil floodeur

Aterism
Aterism - Le 31/08/2019

Merci. 

Quand tu parles de « dosage » si j’ai bien compris c’est jouer sur la proximité avec le sujet et la distance de l’arrière plan plutôt que de se focaliser uniquement sur une très grande ouverture ?

EloahnKAE de Chaumont, Champagne-Ardenne, France, modérateur
EloahnKAE – modérateur - Le 01/09/2019

non, c'est juste que souvent, les gens qui on un objectif qui ouvre à 1.2 1.4 1.8 oublient que l'objectif à d'autres valeurs d'ouverture et shoot à pleine ouverture.
produisant alors des photo à l'effet "wouaw" (effet qui disparaît très vite) et qui finalement montrent un portrait à la map souvent approximative devant une bouillie de pixels.
Certains en abusent même pour leurs photos souvenir avant de se rendre compte qu'elles ne racontent rien ces photos (j'en ai fait partie).

ce que je veut dire, c'est que le flou d'arrière plan est présent à toutes les ouvertures, et qu'il faut à tout pris éviter de tomber dans le piège de la pleine ouverture. Celle ci sert quand il n'y a pas d'autre solution en arrière plan.

Cela ne détache pas le fond du sujet puisqu'au contraire ça retire toute profondeur à la photo, il n'existe plus qu'un seul plan le sujet devant un rideau flou

vil floodeur

Philippe_92 de Hauts-de-Seine, France
Philippe_92 - Le 02/09/2019 (modifié il y a 3 mois)

Parmi les nombreux sites autour du sujet, celui que je préfère est => LA (dofsimulator.net). Tu peux simuler quasiment à la perfection l'influence des réglages de ton appareil / objectif, et voir la variation du résultat.

tribalsroses de Larçay, France
tribalsroses - Le 02/09/2019 (modifié il y a 3 mois)

Et après si tu n'arrives pas à descendre en dessous de f4.5, c'est surement parce que tu n'est pas à la longueur focal de 18mm.

Panasonic Lumix LX-100

Participer à cette discussion