Pour s'amélioré ne suffi pas de mitraillé

Pour s'amélioré ne suffi pas de mitraillé est un fil de discussion ouvert le 12 août 2019 à 19h30 par lunnatick, dans la rubrique Vos trucs et astuces du forum photo Pose partage. Dernier message par lunnatick il y a 5 jours, 13 heures.

lunnatick de VAR
lunnatick - Le 12/08/2019 (modifié il y a 6 jours, 4 heures)

Bonjour, en voyant certains débutant pratiquer la photographie, m'est venu ce conseil en tête :
Donc j'ai écris cet article sur mon blog :

S’il y à un conseil que je pourrais donner à des gens qui débutent dans le domaine de la photographie, déjà sachez que n’étant pas photographe moi même mais juste un passionné, je ne peut donner qu’un conseil amateur qui n’a rien de professionnel, et ce n’est pas un cour mais une base pour s’initier.

Donc ce conseil serait le suivant : On sait bien que l’on évolue, et ce quelque soit le domaine de pratique, cela n’est pas valable que pour la photographie, donc on évolue en pratiquant régulièrement, mais attention, il ne suffi pas de faire des photos à la volée pour s’améliorer, le but étant de regarder ses propres photos avec un oeil critique et de recherche ce qui est perfectible dans la compos, ou la technique de prise de vue, afin de perfectionné ses point perfectibles lors des prochaines séances photos.

Cadrez votre paysage :

Quand vous observez un paysage par exemple, qu'il soit naturel ou urbains, dans le but de voir comment cadrer votre photo, apprenez à observer l'ensemble, mais aussi le détail, ne resté pas figés sur l'ensemble, car c'est souvent le détail qui défini le cadrage, comme si vous photographiez une scène donc le sujets principale est une personnes, un animale, ou un objet.

Satisfait ou insatisfait ?

Être pleinement satisfait de sa photo, est à mon sens contre productif, car rien n'est jamais imperfectible celons moi. Être satisfait revient à ce dire que c'est bon on est parvenu à la perfection, et de part ce fait on ne cherche plus la progression, donc on stagne, comme quelqu'un qui dort sur ses lauriers. Soyer des éternels insatisfait(e)s, rechercher la constance progression.

Est-ce l'homme qui prend la photo ou la photo qui prend l'homme ?

EloahnKAE de Chaumont, Champagne-Ardenne, France, modérateur
EloahnKAE – modérateur - Le 12/08/2019 (modifié il y a 6 jours, 4 heures)

J'ajouterai que comme dans tous domaine être autodidacte, ce n'est pas mal, se former c'est beaucoup mieux. 
Beaucoup d'autodidacte se persuadent de savoir faire dans les règles de l'art et colportent des ânerie (je l'ai moi même fait à une époque Sourire )

vil floodeur

lunnatick de VAR
lunnatick - Le 12/08/2019 (modifié il y a 6 jours, 4 heures)

OUI, bien sur qu'une formation TECHNIQUE c'est toujours de la connaissance en plus, et la connaissance c'est toujours bon à prendre, attention tout de même, dans le cas ou on se recherche un style, dans l'idée de compos par exemple, de ne pas rester trop académique Clin oeil

Est-ce l'homme qui prend la photo ou la photo qui prend l'homme ?

lunnatick de VAR
lunnatick - Le 12/08/2019 (modifié il y a 6 jours, 4 heures)

 Beaucoup d'autodidacte se persuadent de savoir faire dans les règles de l'art

Moi qui dit que l'art n'a pas de règles,  à moins qu'elle soit techniques, mais toutes règle artistiquement parlant, celons moi, j'en reste persuadé, peut être  transgressé, à condition de maitriser le truc bien sur, et la encore, on peut faire des dérapage, car des foi un dérapage, peut permettre avec un peut de chance, de trouver une technique négligée.

Est-ce l'homme qui prend la photo ou la photo qui prend l'homme ?

lunnatick de VAR
lunnatick - Le 12/08/2019

Je dirais donc, se former sur le plan technique, et rester autodidacte sur le plan créatif Clin oeil

Est-ce l'homme qui prend la photo ou la photo qui prend l'homme ?

EloahnKAE de Chaumont, Champagne-Ardenne, France, modérateur
EloahnKAE – modérateur - Le 12/08/2019

à mon avis avant d'être créatif, il faut être technicien, une fois la technique assimilée et devenue instinctive, elle s'efface au profit de la créativité.

Rares sont les génies qui ont pu imposer un courant et une vision, sans passer par la case technique. Il est souvent dangereux de vouloir s'identifier à eux

vil floodeur

lunnatick de VAR
lunnatick - Le 12/08/2019 (modifié il y a 6 jours, 4 heures)

Oui, le technique offre les possibilité de mettre en applications des idées, mais je pense que l'on peut avoir des idées sans encore avoir la technique, sans identifié au plus grand, juste que l'on a du mal maitrisé dans ce cas Sourire

Est-ce l'homme qui prend la photo ou la photo qui prend l'homme ?

EloahnKAE de Chaumont, Champagne-Ardenne, France, modérateur
EloahnKAE – modérateur - Le 12/08/2019 (modifié il y a 6 jours, 3 heures)

Je suis d'accord, on peut toujours avoir des idées mais ne pas avoir le niveau pour les réaliser c'est la garantie de la frustration.

vil floodeur

lunnatick de VAR
lunnatick - Le 12/08/2019 (modifié il y a 6 jours, 3 heures)

Oui, cela est souvent frustrant, mais faut s'en donner la motivation pour apprendre la technique justement Sourire

Est-ce l'homme qui prend la photo ou la photo qui prend l'homme ?

EloahnKAE de Chaumont, Champagne-Ardenne, France, modérateur
EloahnKAE – modérateur - Le 13/08/2019 (modifié il y a 5 jours, 17 heures)

ou alors acquérir la technique permettant de réaliser son idée.
Les deux points de vue se défendent, l'un sera plus rapide que l'autre

vil floodeur

Phiphilou de Cannes
Phiphilou - Le 13/08/2019 (modifié il y a 5 jours, 13 heures)

Dans les deux cas, progression technique et créativité, il y a un ingrédient miracle : La curiosité. Le curieux-actif va chercher techniquement ce qu'est la profondeur de champ et les différents moyens de la mettre en oeuvre. Dans le même temps, le curieux-actif va, devant un monument, un paysage, un animal, une fleur, une course de voiture, chercher l'angle intéressant de ce qu'il regarde, voir l'envers du décor, comment c'est foutu, comment ça marche, et à force de tourner, d'observer, à un moment donné il va shooter LA photo intéressante. Devant le château de Chambord, le touriste lambda va sans doute trouver ça beau et prendre la photo de carte postale. Le curieux va aller voir les détails, comment sont ciselées les sculptures, comment les colonnes sont agencées, comment tout ça est structuré pour en faire un bâtiment splendide. Et clac, il va faire la photo que personne ne fait. La curiosité peut être un don, mais ça peut aussi devenir une habitude… A méditer.

lunnatick de VAR
lunnatick - Le 13/08/2019

Oui la curiosité je suis d'accords avec ton commentaire.

Est-ce l'homme qui prend la photo ou la photo qui prend l'homme ?

Participer à cette discussion