Le flash (partie 1)

Le flash (partie 1) est un fil de discussion ouvert le 22 juillet 2010 à 11h13 par Darth, dans la rubrique Accessoires de prise de vue du forum photo Pose partage. Dernier message par ticed il y a 8 années, 3 mois.

Darth de Genève
Darth - Le 22/07/2010 (modifié il y a 12 années, 4 mois)

http://blog.darth.ch/wp-content/uploads/2008/12/geneve-papa.jpg
La photo au flash est un vaste domaine.
En partant du simple flash intégré, en passant par les flashs cobra, macro, multiflash…etc. Jusqu’au Flash de studio, il y aurait de quoi écrire une encyclopédie, de quoi remplir tout un forum qui ne serait consacré qu’à ce sujet, et les milliers d’utilisations différentes, dans des milliers de cas différents.
Je n’ai donc pas la prétention de vous offrir un article exhaustif sur le sujet.
Je vais me contenter de vous donner quelques petites astuces pour le cas très malheureux où un manque cruel de lumière se ferait ressentir, et que votre seul moyen d’éviter le pire sera le recourt au flash ! C’est un article où vous allez devoir un peu travailler, voir beaucoup, mais c’est pour votre bien.
Il faut reconnaitre que la plupart du temps, l’amateur voit le flash un peu comme une sorte d’ennemi. Un mal nécessaire.
Il est bien entendu plus que ça, mais l’utiliser correctement est souvent une gageure quand on n’a pas l’habitude…mais ça peut se transformer en vrai bonheur quand on commence à en comprendre les ficelles !
La première chose à savoir pour utiliser correctement son flash est ce qu’il a dans le ventre, ou si vous préférez sa puissance.
Tous les flashs ne se ressemblent pas. Ils sont plus ou moins puissants. Et cette puissance est donnée sous le diminutif de NG, alias, le Nombre Guide.
Mais qu’est-ce que le nombre guide ?
Il caractérise la puissance lumineuse d’un flash. À l’origine, avant l’automatisation des flashs, il était utile pour calculer le diaphragme à appliquer en fonction de la distance flash par rapport au sujet et de la sensibilité du film. Maintenant il est utile pour connaitre la puissance de son flash, et donc sa portée.
Pourquoi connaitre la portée de son flash ?
Tout simplement pour savoir ce qui sera correctement exposé par celui-ci quand vous prenez une photo. Pour en connaitre les limites.
Vous avez tous vu lors de spectacle (qu’il soit de chanteurs, pyrotechniques…etc.) des flashs crépiter dans la salle, dans le ciel en direction de feu d’artifice, dans le stade en direction des joueurs…etc
Le NG va vous montrer pourquoi c’est quelque chose de ridicule. Et à partir de maintenant, vous aussi vous allez sourire en voyant les gens utiliser leur flash ainsi !
Imaginons maintenant que je suis au cirque, que je veux prendre la photo du clown et que ce clown se trouve à 15m de mon siège. (Ce qui n’est pas exagéré, et se trouve être bien plus près qu’un feu d’artifice…etc). Je prends mon appareil et vu la luminosité ambiante, il va enclencher le flash. Est-ce que le clown va être bien exposé ?
Sans faire de calcul, je peux vous dire non. Mais c’est un bon exemple pour vous présenter comment calculer la puissance de votre flash avec ce petit exercice pratique.
Pour l’occasion, imaginons que j’ai mon compact. J’ai lu dans le mode d’emploi que son NG était de 12.
Le nombre guide est toujours donné pour 100 iso. On va donc dire que mon appareil est réglé à 100iso.
La formule (toute simple) se présente ainsi. NG/F(diaphragme)=distance.
L’objectif de mon appareil ouvrant à F/2 le calcul va être le suivant. 12÷2=6
Donc, je sais maintenant que tout ce qui est devant mon objectif, et ceci, jusqu’à 6 mètres, sera bien exposé par mon flash. Tout ce qui est plus loin…ne le sera pas, car mon flash n’est pas assez puissant pour l’éclairer.
Avouez que maintenant, voir tous ces gens utiliser leur flash dans un stade ou autre, ça peut faire sourire !
Mais revenons à nos moutons. Si maintenant je veux utiliser plus de 100 iso, comment je fais ? Il existe une formule pour calculer le NG quand la sensibilité est supérieure à 100iso, elle se présente ainsi :
NG multiplier par la racine carrée des iso (que vous voulez) divisez par 100= nouveau NG
Imaginons que nous voulons savoir le nouveau NG de mon appareil pour 400 iso, cela va donner :
12*racine400/100=24 -> attention racine de 400/100 et non pas racine de 400 puis divisé par 100 Clin oeil
Mais il faut avouer que ce n’est pas tout les jours que l’on a besoin de savoir ça.
Connaitre la limite de base de son flash est suffisant.
Vous trouverez le NG de votre flash dans le mode d’emploi de votre appareil photo (si c’est un compact, ou un reflex avec flash intégré), et dans le mode d’emploi de votre Flash, si c’est un flash cobra.
Mais pour vous donner une idée générale, voici en moyenne les NG que l’on peut trouver pour chaque type d’appareil :
[list=*]

  • Flash de compact : de 10 à 16 NG.
  • Flash intégré des reflex : de 10 à 15 NG.
  • Flash cobra entré et moyen de gamme : de 20 à 40 NG.
  • Flash cobra pro : de 40 à 60 NG.

  • [/list]
    http://blog.darth.ch/wp-content/uploads/2008/12/geneve-cindy.jpg
    Maintenant qu’on sait ce qu’a notre flash dans le ventre, comment l’utiliser au mieux en cas de lumière difficile ?
    La première chose que l’on peut reprocher à une photo prise au flash, est sa lumière ”dure” et les ombres portées générées.
    Pour éviter ce genre de désagrément, il y a un moyen tout simple. C’est diffuser son flash.
    Et pour diffuser son flash de façon efficace et bon marcher, rien ne vaut le bon vieux mouchoir en papier. On va s’arranger pour le maintenir devant le flash (je laisse marcher votre imagination) puis on va prendre la photo normalement.
    Vous verrez, cela fait des miracles.
    On vient donc d’adoucir notre flash et les ombres portées qu’il génère. Maintenant reste à ce que le rendu général, soit naturel, et ne trahisse pas le fameux coup de flash (du moins pas trop).
    C’est à partir de là que vous allez travailler, car rien ne remplace l’expérience !
    Avec un reflex, il y a un moyen sûr de contrôler son flash, c’est de passer en mode M. (avec un compact aussi, quand il est possible de contrôler l’appareil en manuel)
    Vous vous dites : mais il est fou ! Comment savoir les réglages que je dois rentrer ?
    La première chose que je vous répondrais, c’est : ”pas de panique ! ” Ça n’a pas d’importance (dans un premier temps du moins) Vous pouvez faire l’essai et c’est même recommander.
    Prenez un sujet docile. (Votre enfant, ou un ours en peluche, votre belle-maman…ou que sais-je ! ?) Mettez votre appareil en mode M. Allumez le flash et entrez des valeurs qui vous font plaisir (pour la vitesse toujours rester sous la valeur synchro flash)
    Appuyez sur le déclencheur et jugez !
    Puis changez les paramètres à nouveau, et recommencez. Vous avez vu, incroyable, même si ce n’est pas toujours des plus esthétique, le sujet principal est comme par miracle bien exposé !
    Merci le flash, ses calculs pour l’expo et le fait que quand la lumière est non continue, la vitesse d’obturation n’a pas de conséquence !
    Essayez plusieurs configurations de lumière, de couple vitesse diaph…etc. Habituez-vous au rendu de votre flash.
    Maintenant, mettez votre appareil en mode AV (priorité ouverture) regardez les réglages qu’il conseille. Puis passez en mode M, reportez les réglages et regardez le résultat.
    A partir de là, vous pouvez continuer vos essais. Vous allez connaitre les réactions de votre flash, les corrections à apporter pour avoir un rendu que vous désirez en partant d’une mesure de l’appareil. Vous allez apprendre à mieux maitriser votre flash.
    Comme ça la prochaine fois que vous en aurez besoin, vous saurez comment réagir.
    Oui je sais, je ne viens pas de vous donner une recette toute faite, je vous demande de travailler.…mais c’est aussi ça avancer en photo, c’est prendre le temps de faire des essais !
    Dans le prochain billet sur le flash, je vous parlerais un peu plus spécifiquement des flashs Cobra et de ce qu’on appelle le Bounce-Flash. Cette technique qui consiste à orienter son flash au plafond pour utiliser celui-ci comme un réflecteur géant.
    Si vous avez un flash cobra, et en attendant vous pouvez toujours essayer Clin oeil

    La suite c'est ICI

    xX-When-Xx
    xX-When-Xx - Le 22/07/2010

    Sujet très très interessant, j'y reviendrai toute a l'heure et me poserai pour tout lire et surtout bien comprendre SourireGrand sourire

    Merci beaucoup a toi en tout cas pour ce sujet !

    Un jours, j'y arriverai ..

    Darth de Genève
    Darth - Le 22/07/2010

    C'est un plaisir !

    Surtout, si tu as des questions, n'hésite pas Clin oeil

    Onikenji de Ittre
    Onikenji - Le 22/07/2010

    Comme d'hab, c'est clair, précis et très utile ! Pas complet, mais comme tu l'as dit c'est normal puisque le sujet est trop vaste. ça reste quand même une super entrée en matière ! Grand sourire
    Je dit chapeau bien bas Langue

    PS : en plus ça tombe bien, je viens de commander un Flash Cobra ( So, y HVL-F42AM => 42NG ) pour mon reflex, j'attends donc la suite avec la partie spécial cobra :lol :

    "Vivre le présent sans oublier le passé et en pensant à l'avenir forme un tout"

    APN : Sony A850 + VG-C90AM + Nex 5 + Minolta 5000AF / Objectifs : Tamron SP 17-35mm F2.8-4 Di + Tamron SP 180mm F3.5 macro Di + Tamron SP 70-200mm F2.8 Di + SE 18-55mm F3.5-5.6 OSS + CZ Distagon 35mm F2.8 + CZ Planar 50mm F1.8 + CZ Tele-Tessar 135mm F4 / Accessoires : Lowepro Flipside 400 AW + Manfrotto 055XB/496 + Manfrotto 294A3 + Flash Sony HVL-F42AM + Kenko 300 Pro Teleplus

    cece1508 de Le Plessis-Robinson, modérateur
    cece1508 – modérateur - Le 22/07/2010

    Super Darth,
    Surtout que moi j'ai déjà lu la partie 2 LangueLangue et là c'est le top.

    A cause de toi Darth (enfin grâce à toi Grand sourire ), je vais commander un flash Sourire

    Onikenji de Ittre
    Onikenji - Le 22/07/2010
    cece1508 a dit :

    Super Darth,
    Surtout que moi j'ai déjà lu la partie 2 LangueLangue et là c'est le top.

    A cause de toi Darth (enfin grâce à toi Grand sourire ), je vais commander un flash Sourire

    Tricheur ! Tu vas sur son site, avoue ? :lol :
    Sinon bien venu dans le groupe des nouveau acquéreur de flash Langue

    "Vivre le présent sans oublier le passé et en pensant à l'avenir forme un tout"

    APN : Sony A850 + VG-C90AM + Nex 5 + Minolta 5000AF / Objectifs : Tamron SP 17-35mm F2.8-4 Di + Tamron SP 180mm F3.5 macro Di + Tamron SP 70-200mm F2.8 Di + SE 18-55mm F3.5-5.6 OSS + CZ Distagon 35mm F2.8 + CZ Planar 50mm F1.8 + CZ Tele-Tessar 135mm F4 / Accessoires : Lowepro Flipside 400 AW + Manfrotto 055XB/496 + Manfrotto 294A3 + Flash Sony HVL-F42AM + Kenko 300 Pro Teleplus

    Darth de Genève
    Darth - Le 22/07/2010

    Pour ceux qui n'ont pas déjà été voir la suite sur mon site, je posterais donc le prochain "épisode" demain.

    En tout cas, merci à tous pour vos commentaires Clin oeil

    Meuble, modérateur
    Meuble – modérateur - Le 22/07/2010
    Darth a dit :

    Vous avez tous vu lors de spectacle des flashs crépiter dans la salle, dans le ciel en direction de feu d’artifice, dans le stade en direction des joueurs…etc
    Le NG va vous montrer pourquoi c’est quelque chose de ridicule.

    Hé ben moi je suis pas d'accord !

    En fait je l'ai fait plusieurs fois, déclencher au flash, en me disant que de toute façon ça ne servirait à rien pour l'exposition…
    Parce que les fois où j'ai fait ça, c'était avec un compact. Et que ce compact, pas moyen de le régler à ma guise ! Donc le mode sans flash, en cas de faible luminosité, ça voulait forcément dire, pour l'APN, "on monte les ISO et on allonge le temps de pose". Du coup, résultat, photos bruitées et floues…
    Du coup, laisser le flash, même hors de portée, ça me permettait d'avoir une photo, certes en général sous-exposée (donc à faire quand la lumière est faible et non absente), mais au moins, nette et de meilleure qualité !

    Du coup je comprends très bien cette utilisation du flash, même lorsqu'il ne porte pas assez…

    Mes photos de concerts : http://photonographies.fr

    Darth de Genève
    Darth - Le 22/07/2010

    Dans ton cas, il est certain que cela peut ce justifier. Surtout si tu n'as pas moyen de reprendre le contrôle de ton compact et de choisir toit les paramètre.

    Il n'empêche que tu savais que le flash était inutile, tu l'as fait en toute connaissance de cause.

    Ce que la plupart des gens ne font pas !

    Combien de fois j'ai vu des utilisateurs de reflex avec le flash pop-up sorti prendre une photo bien trop éloignée pour la portée du flahs ! Et eux pouvaient décider de débrailler le flash.

    Donc, dans l'absolu mon affirmation reste vraie, si tu utilises le flash ainsi en pensant que cela aura un effet, c'est ridicule.

    Après, bien sûr, chaque cas est particulier et le texte est plus là pour illustrer mes propos que pour être bêtement moqueur Clin oeil

    ShouKou de Aix-en-Provence
    ShouKou - Le 22/07/2010

    merci
    est ce qu 'un flash cobra peut etre utiliser a chaque fois je veux dire
    différentes heures de la journée en extérieur ?

    "L'esprit c'est comme un parachute, si on ne l'ouvre pas, on s'écrase" Franck Zapa

    catherine Lange

    Darth de Genève
    Darth - Le 22/07/2010

    Comme le dit nos, on peut utilisé son flash à tout moment.

    Je rajouterais que plus on le maitrise, et moins on s'en passe !

    Clin oeil

    Onikenji de Ittre
    Onikenji - Le 22/07/2010

    C'est comme le trépied, plus on l'utilise et moins on s'en passe Sourire

    "Vivre le présent sans oublier le passé et en pensant à l'avenir forme un tout"

    APN : Sony A850 + VG-C90AM + Nex 5 + Minolta 5000AF / Objectifs : Tamron SP 17-35mm F2.8-4 Di + Tamron SP 180mm F3.5 macro Di + Tamron SP 70-200mm F2.8 Di + SE 18-55mm F3.5-5.6 OSS + CZ Distagon 35mm F2.8 + CZ Planar 50mm F1.8 + CZ Tele-Tessar 135mm F4 / Accessoires : Lowepro Flipside 400 AW + Manfrotto 055XB/496 + Manfrotto 294A3 + Flash Sony HVL-F42AM + Kenko 300 Pro Teleplus

    Darth de Genève
    Darth - Le 22/07/2010

    Pour le trépied c'est vrai, mais souvent on hésite à cause du poids et de l'encombrement. Grand sourire

    Onikenji de Ittre
    Onikenji - Le 22/07/2010
    Darth a dit :

    Pour le trépied c'est vrai, mais souvent on hésite à cause du poids et de l'encombrement. Grand sourire

    Toi aussi ! En fait j'ai un Sac lowepro dans lequel tiens tout mon matos ( APN + 3objo + flash + batterie rechange + filtre + carte SD ect… ) et même le trèpied, sauf que celui-ci s'attache a l'extérieur et est plus grand que le sac ce qui fait que lorsqu'il est fixé dessus c'est très encombrant… du coup je ne le prend que lorsque je sais que je vais faire du paysage ou de la macro Clin oeil

    "Vivre le présent sans oublier le passé et en pensant à l'avenir forme un tout"

    APN : Sony A850 + VG-C90AM + Nex 5 + Minolta 5000AF / Objectifs : Tamron SP 17-35mm F2.8-4 Di + Tamron SP 180mm F3.5 macro Di + Tamron SP 70-200mm F2.8 Di + SE 18-55mm F3.5-5.6 OSS + CZ Distagon 35mm F2.8 + CZ Planar 50mm F1.8 + CZ Tele-Tessar 135mm F4 / Accessoires : Lowepro Flipside 400 AW + Manfrotto 055XB/496 + Manfrotto 294A3 + Flash Sony HVL-F42AM + Kenko 300 Pro Teleplus

    iTone
    iTone - Le 22/07/2010

    très très bonne explication merci

    Je ne fais que des photographies sans intérêt. L'avantage, c'est que quand elles sont ratées ... je m'en fous

    Darth de Genève
    Darth - Le 22/07/2010

    Merci à toi d'avoir laissé un petit mot.

    Onikenji a dit :
    Darth a dit :

    Pour le trépied c'est vrai, mais souvent on hésite à cause du poids et de l'encombrement. Grand sourire

    Toi aussi ! En fait j'ai un Sac lowepro dans lequel tiens tout mon matos ( APN + 3objo + flash + batterie rechange + filtre + carte SD ect… ) et même le trèpied, sauf que celui-ci s'attache a l'extérieur et est plus grand que le sac ce qui fait que lorsqu'il est fixé dessus c'est très encombrant… du coup je ne le prend que lorsque je sais que je vais faire du paysage ou de la macro Clin oeil

    J'ai deux sac, un que j'utilise tout les jours, très pratique je peux mettre mon boitier avec un objectif monté dessus, deux objectifs en plus, le flash, mon ordi, quelques accessoire.

    Puis j'ai le tout gros ou je peux presque tout mettre dedans, mais je le prends rarement. Lui à de quoi porter le trépieds, l'autre non, donc, je le prends quand je sais que je vais en avoir besoin… après je regrette souvent de ne pas l'avoir pris :lol :

    ByConstellaire de Marly-la-Ville, modérateur
    ByConstellaire – modérateur - Le 22/07/2010

    Bien intéressant cet article, merci pour les infos, en tout cas… Y'a du boulot en perspective !

    "La passion est un moteur fondamental pour vivre et survivre…" MF

    Darth de Genève
    Darth - Le 22/07/2010

    Je suis sûr que la suite que je vais te publier demain va te plaire ! Clin oeil

    ByConstellaire de Marly-la-Ville, modérateur
    ByConstellaire – modérateur - Le 22/07/2010

    Ah ? J'attends avec impatience, alors !

    "La passion est un moteur fondamental pour vivre et survivre…" MF

    ShouKou de Aix-en-Provence
    ShouKou - Le 22/07/2010

    merci pour vos réponses
    j'ai un flash cobra et je suis entrain de l'aprivoiser ( le cobra ) pas facile la bète mais grace a darth
    on va progresser
    vivement demain

    "L'esprit c'est comme un parachute, si on ne l'ouvre pas, on s'écrase" Franck Zapa

    catherine Lange

    Participer à cette discussion