Le flash (partie 2)

Le flash (partie 2) est un fil de discussion ouvert le 23 juillet 2010 à 06h55 par Darth, dans la rubrique Accessoires de prise de vue du forum photo Pose partage. Dernier message par laury il y a 10 années, 11 mois.

Darth de Genève
Darth - Le 23/07/2010

http://blog.darth.ch/wp-content/uploads/2009/12/geneve-flash.jpg
Dans un article précédant, je vous avais parlé du flash (voir ICI) c’était une petite introduction pour comprendre les bases.
Maintenant que votre flash vous fait un peu moins peur, on va essayer de comprendre ce qui différencie une photo prise au flash d’une prise en lumière naturelle, et ainsi on va s’orienter sur les bases du Bounce-Flash.
On va se concentrer pour voir les détails qui dans notre tête nous font comprendre qu’il y a eu l’utilisation du flash !
Comme je vous l’avais dit dans mon article cité plus haut, les ombres portées sont le signal déclencheur de cette déduction.
http://blog.darth.ch/wp-content/uploads/2009/12/geneve-cindy-2.jpg
Prenons cette photo, on reconnait sans aucun doute qu’il y a eu un coup de flash à la simple vu de l’ombre portée du nez.
C’est ce genre de situation qui pose le plus souvent problème avec le flash, car ces ombres enlèvent beaucoup du naturelle de la photo.
La première chose à faire pour remédier à un problème est d’en comprendre les tenants et les aboutissants afin de trouver la meilleure solution.
Mais pourquoi diable un coup de flash provoque des ombres ?
Un flash fonctionne exactement de la même manière que notre bon vieux soleil.
Il envoie une lumière directe.
De la même façon que le soleil qui par beau temps vous transmet sa lumière de façon directe, rien n’est là pour dévier les rayons lumineux d’un flash.
Comme vous le savez, par beau temps selon l’heure de la journée les ombres seront plus ou moins grandes, ceci est dû à l’angle des rayons qui viennent du soleil durant les différentes heures de la journée.
Quand il fait beau, rien ne vient perturber le chemin de la lumière (ou presque) qui part de sa source (le soleil) et va tout droit sur le sujet, c’est un éclairage ”dur”.
C’est bien ce qu’on appelle une lumière directe !
Le flash à la base va en faire autant, il va envoyer de la lumière de façon directe sur le sujet photographié, sans rien pour dévier les rayons.
Maintenant, prenons une belle journée d’automne avec ce ciel gris et plat (pas génial pour faire des photos de paysage).
Là, plus d’ombre ! La lumière est uniforme et éclaire de façon égale le sujet.
http://blog.darth.ch/wp-content/uploads/2009/12/geneve-papi.jpg
Quand cette lumière est uniforme, notre cerveau déduit qu’il n’y pas eu de coup de flash.
Comme on peut le voir sur cette photo, l’éclairage semble naturel, pourtant j’ai bien utilisé un flash.
Le fait qu’il n’y est pas d’ombre marquée donne pourtant l’impression d’un éclairage naturel.
Mais comme mon petit papa était placé devant une fenêtre, sans flash, soit, il aurait été sombre et le fond bien exposé, soit, il aurait été bien exposé et le fond surexposé. (tout le problème des contres-jours)
J’ai, pour garder une lumière ”naturel”, fait du flash indirect.
Exactement de la même façon que le soleil par un jour de temps gris.
Mais pourquoi n’y a t’il plus d’ombre les jours où le ciel est maussade ?
La raison est simple, la lumière agit comme une boule de billard.…elle rebondit ! (bien sûr, pour les puristes, c’est une explication très simplifiée…mais on ne fait pas de physique ! http://blog.darth.ch/wp-includes/images/smilies/icon_wink.gif ).
Plus la surface qu’elle touche est claire, moins la lumière perdra d’intensité lors du rebond.
Quand la lumière arrive du soleil et doit traverser les nuages qui la séparent du sujet qu’elle va éclairer, elle va rebondir un peu dans tout les sens dans le nuage même (qui va agir comme un réflecteur géant) et va arriver non plus de façon directe, mais bien de façon indirecte et ainsi donner cet éclairage uniforme et sans ombre marquée.
On en déduit donc que pour ”simuler” les nuages et avoir un éclairage uniforme, il va falloir suivre la même idée et faire en sorte que son éclairage soit indirect.
On sait maintenant que la lumière à cette chouette tendance à rebondir un peu partout, nous allons utiliser cette particularité.…bienvenue dans le monde du Bounce-Flash.
Bounce-Flash… ? .…Mais qu’est-ce ! ?
C’est la particularité de faire rebondir la lumière de son flash sur une surface (claire de préférence) pour éclairer le sujet de la photo de manière indirecte.
En pratique cela n’est possible qu’avec un flash orientable, malgré qu’il existe quelque astuce pour dévier la lumière des flashs fixes.
Comme pour toutes choses, rien ne vaut la pratique et l’entrainement !
Je vous déconseille donc de débarquer au mariage du cousin Jean et de faire du Bounce-Flash si vous n’avez pas essayé au moins quelques fois pour l’entrainement.
Je vous rassure quand même, c’est très très simple à mettre en œuvre, mais un minimum de pratique pour comprendre les rouages de la chose est obligatoire.
Première étape :
Il faut avoir un sujet à photographier…hé oui ! C’est la base !
Pour vous entrainer, réquisitionnez le petit frère, la petite sœur, l’ami(e), le cousin…etc. En bref, trouvez quelqu’un !
Si tout le monde vous déteste et que vous n’avez pas d’amis, une peluche fera parfaitement l’affaire !
Deuxième étape :
La pièce dans laquelle vous allez faire vos photos à toute son importance.
La taille, la couleur des murs et du plafond, la hauteur de la pièce.…etc.
Selon la configuration vous n’allez pas choisir d’orienter votre flash de la même façon.
Si le plafond fait 12m de haut (genre église) on va plutôt se servir des murs.
Si le plafond est noir de même…etc.
Il faut aussi choisir l’endroit où orienter son flash selon l’éclairage ambiant.
Il ne faut pas non plus oublier que la couleur du mur va influer sur votre balance des blancs…donc, RAW obligatoire pour la corriger en post-prod (hé oui…c’est moi qui est dit ça ! )
Mais je vous rassure, cela n’est pas si difficile, un peu de bon sens et de pratique et on comprend vite comment faire et où orienter son flash.
Troisème étape :
Quand on a compris comment orienter son flash, il faut faire quelques essais pour obtenir l’ambiance lumineuse désirée.
Si vous avez lu mon premier article sur le flash, vous êtes maintenant un pro et vous utilisez votre boitier en mode manuel avec le flash.
Cette solution reste la bonne, mais en bounce, pour garder l’ambiance lumineuse je vous conseille de passer en priorité ouverture, ainsi le coup de flash sera juste un ajout pour compenser le manque de lumière.
Quatrième étape :
Il faut garder en tête que les flashs que nous utilisons actuellement sont plutôt intelligents et savent délivrer la quantité de lumière nécessaire.
Il faut donc prendre ses photos sans trop d’arrière-pensées, votre flash fera très bien son travail !
Donc, n’hésitez pas à prendre plusieurs photos afin de trouver la configuration qui vous convient.
Les corrections sur l’intensité du flash, sur les iso…etc. Ne seront là que pour changer le rendu que vous voulez donner à votre image.
Démonstration :
Comme un exemple vaut mieux que mille mots, je vais vous expliquer comment j’ai procédé pour la photo de mon papa.
Comme la pièce était simple (un salon clair avec de grandes vitres) je savais que l’orientation du flash pourrait se faire à peu près n’importe où.
Mon père était assis devant une baie vitrée, la difficulté serait de compenser le contre-jour.
Pour cela j’ai fait une mesure spot sur l’extérieure (pour garder une bonne exposition et éviter de me retrouver avec l’arrière-plan sur ex).
J’ai orienté le flash au plafond, et j’ai sorti le petit diffuseur intégré en position verticale (il revoit ~ 30% de la lumière du flash en direction du sujet).
La magie de l’électronique opérant, j’ai eu droit à une photo parfaitement exposée en conservant l’ambiance lumineuse.
Parfois il convient d’augmenter ou descendre l’intensité du flash selon le rendu que l’on désire.
Par exemple, pour la photo de mon père j’ai un peu augmenté la puissance.
Conclusion :
Rien ne vaut la pratique pour maitriser son flash, mais cela reste vraiment à la portée de tous !
Plus vous allez l’utiliser et mieux vous allez comprendre comment il réagit, et pour finir vous ne pourrez plus vous en passer.
Personnellement mon flash est presque toujours monté sur mon appareil photo.
On peut faire tant de choses avec, qu’il serait dommage de s’en priver.
La prochaine fois, je vous ferais un article sur le fill-in encore une technique bien utile et très facile à mettre en oeuvre !

cece1508 de Le Plessis-Robinson, modérateur
cece1508 – modérateur - Le 23/07/2010

Sourire Bravo Darth,
Super boulot.
C'est malin, maintenant je vais devoir m'acheter un flash :o :o

Onikenji de Ittre
Onikenji - Le 23/07/2010
cece1508 a dit :

Sourire Bravo Darth,
Super boulot.
C'est malin, maintenant je vais devoir m'acheter un flash :o :o

:lol : on doit tous toujours acheter un truc ou l'autre !
Bravo Darth, niquel comme d'hab Clin oeil j'ai hâte de recevoir mon flash pour tester tout ça Grand sourire

"Vivre le présent sans oublier le passé et en pensant à l'avenir forme un tout"

APN : Sony A850 + VG-C90AM + Nex 5 + Minolta 5000AF / Objectifs : Tamron SP 17-35mm F2.8-4 Di + Tamron SP 180mm F3.5 macro Di + Tamron SP 70-200mm F2.8 Di + SE 18-55mm F3.5-5.6 OSS + CZ Distagon 35mm F2.8 + CZ Planar 50mm F1.8 + CZ Tele-Tessar 135mm F4 / Accessoires : Lowepro Flipside 400 AW + Manfrotto 055XB/496 + Manfrotto 294A3 + Flash Sony HVL-F42AM + Kenko 300 Pro Teleplus

Darth de Genève
Darth - Le 23/07/2010

Voilà à cause de moi vous allez dépenser de l'argent… je m'en veux :lol :

iTone
iTone - Le 23/07/2010

Comment c'est super bien expliqué ! J'adore ce mec, Darth !

Je ne fais que des photographies sans intérêt. L'avantage, c'est que quand elles sont ratées ... je m'en fous

Darth de Genève
Darth - Le 23/07/2010

Mais tu vas réussir à me faire rougir… http://www.heroes-france.com/forum/images/smiles/o9508.gif

iTone
iTone - Le 23/07/2010

j'aimerais bien oui, je veux pas parler à un mur moi :/

(mais j'rigooole)

Je ne fais que des photographies sans intérêt. L'avantage, c'est que quand elles sont ratées ... je m'en fous

Taal de Marseille
Taal - Le 23/07/2010

bein… quoi dire de plus que ce qu'on dit les autres rien si ce n'est qu'ajouter que c'est (encore) un super article, qu'on en redemande à chaque fois Clin oeil… et que moi aussi, maintenant j'ai envie de m'acheter un flash… c'est malin ça… Langue

Merci Darth Clin oeil

Taal
http://ls.photos.free.fr

EloahnKAE de Chaumont, Champagne-Ardenne, France, modérateur
EloahnKAE – modérateur - Le 23/07/2010

ben je suis déçu par ce deux tutos :

ça se résume à :

branche ton flash, mets toi en mode M et démerde toi
le flash c'est mieux si c'est pas direct

mais alors quoi, on ne règle pas la puissance de son flash, je te fais des photos en flash direct avec celui qui est intégré et sans ombre portée, comment ? ben -2 en correction d'expo du flash

mode strombo ?

premier et deuxième rideau…

enfin, sur ce coup la je suis super déçu, deux articles pour ne rien dire de neuf

vil floodeur

Zoom de Mulhouse
Zoom - Le 23/07/2010

Grâce à cet exposé magistral, nous savons enfin ce que nous avons toujours voulu savoir sur le flash, sans jamais oser le demander, merci, Darth !

Darth de Genève
Darth - Le 23/07/2010 (modifié il y a 12 années, 4 mois)

Merci à vous tous pour vos compliment qui me touchent !

EloahnKAE a dit :

ben je suis déçu par ce deux tutos :

ça se résume à :

branche ton flash, mets toi en mode M et démerde toi
le flash c'est mieux si c'est pas direct

mais alors quoi, on ne règle pas la puissance de son flash, je te fais des photos en flash direct avec celui qui est intégré et sans ombre portée, comment ? ben -2 en correction d'expo du flash

mode strombo ?

premier et deuxième rideau…

enfin, sur ce coup la je suis super déçu, deux articles pour ne rien dire de neuf

C'est pas tout à fait vrai, je pense que ton raccourci est un peu caricatural.

Déjà si tu lis bien, j'explique qu'il y aura d'autres articles sur le sujet !

En résumé ces deux articles s'adressent d'abord à des personnes qui ne maitrisent pas encore leur flash et qui ont une certaine appréhension à la faire.

C'est pour débuter dans le domaine.

Pour les choses plus spécifiques, cela viendra plus tard.

Je voulais démontrer justement qu'on peut facilement faire du flash sans trop se prendre la tête et avoir de la bonne qualité.

C'est donc dans cette optique-là qu'il fallait lire ces deux articles Clin oeil

Onikenji de Ittre
Onikenji - Le 23/07/2010
EloahnKAE a dit :

ben je suis déçu par ce deux tutos :

ça se résume à :

branche ton flash, mets toi en mode M et démerde toi
le flash c'est mieux si c'est pas direct

mais alors quoi, on ne règle pas la puissance de son flash, je te fais des photos en flash direct avec celui qui est intégré et sans ombre portée, comment ? ben -2 en correction d'expo du flash

mode strombo ?

premier et deuxième rideau…

enfin, sur ce coup la je suis super déçu, deux articles pour ne rien dire de neuf

Euh tu rigole là ? Déjà il y l'explication de ce qu'est un flash et pourquoi est-ce que c'est utile. Ensuite Darth n'a jamais prétendu que c'était complet. Et enfin qui ne te dit pas qu'il y a encore des parties qui vont suivre ? ( la 1 étant l'intro et la 2 la technique du bounce flash )
Je te trouve dure pour le coup…

PS : il faut aussi penser aux autres et il y a plein de débutants qui seront content de ces articles. Il faut commencer simple pour pouvoir faire compliqué.

"Vivre le présent sans oublier le passé et en pensant à l'avenir forme un tout"

APN : Sony A850 + VG-C90AM + Nex 5 + Minolta 5000AF / Objectifs : Tamron SP 17-35mm F2.8-4 Di + Tamron SP 180mm F3.5 macro Di + Tamron SP 70-200mm F2.8 Di + SE 18-55mm F3.5-5.6 OSS + CZ Distagon 35mm F2.8 + CZ Planar 50mm F1.8 + CZ Tele-Tessar 135mm F4 / Accessoires : Lowepro Flipside 400 AW + Manfrotto 055XB/496 + Manfrotto 294A3 + Flash Sony HVL-F42AM + Kenko 300 Pro Teleplus

EloahnKAE de Chaumont, Champagne-Ardenne, France, modérateur
EloahnKAE – modérateur - Le 23/07/2010

C'est donc dans cette optique-là qu'il fallait lire ces deux articles

je l'avais bien compris, mais là en lisant ces deux articles, je n'ai pas le même ressenti qu'avec tes autres tutos, ils me semblent vides, ou si tu préfères contenir beaucoup de blabla pour meubler un manque de contenu. Faire un tuto sur l'utilisation du flash n'a rien de simple, e suis d'accord, et je n'en suis pas capable pour l'instant.

mais là si tu veux, pour rester caricaturale (j'aime bien en fait) t'aurais pu me faire un article de 1000 lignes pour me dire qu'un flash ça fait de la lumière, je lui aurais trouvé autant d'utilité que celui là.

le prends pas mal, j'aime beaucoup tes tutos, mais ces deux là, ben ils me paraissent vide et inutiles
petit sondage, parmi ceux qui ont apprécié le tuto :

- qui ne savait pas qu'un flash ça fait de la lumière
- qui ne savait pas que les flash intégré c'était pas top
- qui ne savait pas qu'il valait mieux flasher en indirect ?
- qu'avez vous appris d'autre ?

vil floodeur

Karine de Cros, Auvergne, France, modérateur
Karine – modérateur - Le 23/07/2010

Un peu d'accord avec EloahnKAE, je viens d'acquérir un flash et j'avoue ne rien avoir appris :/. Je suis bien consciente qu'il faut faire des essais pour trouver les bons réglages, mais c'est pareil tout le temps, y compris pour la maitrise de l'appareil.

En fait, apparemment, ça s'adresse plutôt à ceux qui n'ont pas de flash pour leur vanter les mérites non ? (à la vue des nombreux commentaires "je vais m'acheter un flash")

www.lumieres-paysannes.fr/wordpress
http://www.agneaudesbruyeres.fr

Darth de Genève
Darth - Le 23/07/2010 (modifié il y a 12 années, 4 mois)

En fait, cet article est le début d'une longue série.

SI on lit au tout début de mon premier poste (partie 1) je dis qu'il y a de quoi faire une encyclopédie.

De ce fait il faut bien faire une introduction pour que tout le monde puisse appréhender la chose avec les meilleures bases possibles.

Prenons une seconde de recul.

Cette série d'articles est surtout faite pour les personnes débutantes qui n'ont pas de flash, ou qui en ont un, mais qui après l'avoir utilisé renoncent, car le rendu leur semble pas très esthétique.

Je conviens que pour une personne qui maitrise au moins les bases de la photo au flash ces deux premiers articles sont limite ennuyant et on semble ne rien y apprendre.

Ils ont été écrits pour avoir la base, comprendre que le flash n'est pas un ennemi, mais un outil qui peut rendre bien des services !

Après, heureusement que mes écrits ne plaisent pas toujours à tout le monde, je finirais par avoir la grosse tête :lol :

Photographe inconnu

Message supprimé

Darth de Genève
Darth - Le 23/07/2010
nos a dit :
fanatiquedenumerique a dit :

Je n'ai pas connaissance de bricolages à propos d'un objectif ou autre partie d'un appareil photo. Il me semble que ça veut bien dire qq chose… non ?

On a quand même un spécialiste en bricolage d'objectif en la personne de Lewar, à qui je tire mon chapeau d'ailleurs pour le coup de l'objectif macro. Grand sourire

Et pas que !

Il y a des tas de bricolage pur les objectifs, allonger un par-soleil, faire d'un 50mm un objectif macro…etc.

Il y a toujours des astuces pour se passer de produit prévu à la base pour ce que l'on désire faire.

Au final, je comprends pas bien en quoi le fait de rassurer les personnes qui pensent que l'utilisation du flash est difficile est quelque chose d'inutile ?

En tout cas, j'ai eu beaucoup de remerciements et de retour positif (que ce soit ici ou ailleurs) à propos de ces deux articles qui pour pas mal on su dédramatiser l'utilisation du flash.

Mais je peux très bien me lancer dans une explication bien plus complexe sur la lumière, l'éclairage studio, le multiflash, les flashs déportés, le second rideau, le trombinoscope, le fil in…etc

Mais pour suivre ses explications, il faudra bien que ceux qui lisent aient une base !

Et je me vois mal leur dire :

Merci, mais vos questions sont inutiles et pleines de vide, tout le monde connait les bases !

Quand on veut apprendre à marcher, on commence à faire un pas devant l'autre, courir est une étape qui vient plus tard !

Donc, je suis content de faire sourire, et même de rendre hilare, mais je pense que ceux qui ont lu ces textes et qui on su trouver ce qu'il cherchait seront content que j'ai pris le temps d'écrire l'évidence.

Car tout ce qui va sent dire, va mieux le disant ! Clin oeil

EloahnKAE de Chaumont, Champagne-Ardenne, France, modérateur
EloahnKAE – modérateur - Le 23/07/2010

trombinoscope

lol, je suppose que tu voulais dire stromboscope,

ça n'a rien à voir je sais.

concernant tes tutos sur le flash, j'attends de voir la suite… mais pour l'instant pour moi seules des portes ouvertes ont été enfoncées

vil floodeur

Darth de Genève
Darth - Le 23/07/2010
EloahnKAE a dit :

trombinoscope

lol, je suppose que tu voulais dire stromboscope,

ça n'a rien à voir je sais.

concernant tes tutos sur le flash, j'attends de voir la suite… mais pour l'instant pour moi seules des portes ouvertes ont été enfoncées

En effet, mes doigt on fourché :lol :

La suite va venir ne t'en fait pas Clin oeil

EloahnKAE de Chaumont, Champagne-Ardenne, France, modérateur
EloahnKAE – modérateur - Le 23/07/2010

Euh tu rigole là ? Déjà il y l'explication de ce qu'est un flash et pourquoi est-ce que c'est utile.

je n'avais pas vu ta réponse. dans ce cas autant pour moi, mais je pensais vraiment et il n'y a là aucune forme de jugement, que tout le monde savais qu'un flash servait à amener de la lumière là où il en manque. Je peux me tromper, je ne prétend pas détenir la vérité, la preuve, mais là, je suis vraiment surpris, dans ce cas effectivement, peut être que…

vil floodeur

Participer à cette discussion