Et si on nommait nos photographes préférés……

Et si on nommait nos photographes préférés…… est un fil de discussion ouvert le 24 décembre 2016 à 04h54 par Canonier-62, dans la rubrique Le troquet des Pose partageurs du forum photo Pose partage. Dernier message par cocagne il y a 5 années, 1 mois.

Sur le même thème, vous pouvez consulter Aidez moi à m'améliorer, The Lolorenzo presentation pour tous, Photographe de mode depuis 15 ans, ou encore Darktable. Développement d'un raw.

Canonier-62 de Ho Chi Minh City, Saigon, Hồ Chí Minh, Vietnam
Canonier-62 - Le 24/12/2016 (modifié il y a 5 années, 11 mois)

Bonjour à tous,
Nous avons appris à nous connaitre par la photos, ….bref nous avons tous une petite marque de fabrique dans nos productions et pour certains d’entre nous on arrive assez facilement à reconnaitre l’auteur par une simple lecture de photo, il y a même pour certain une vrai signature.
Je pense que chacun a trouver une forme d’inspiration chez nos plus ou moins ancien photographe, voir les Grands Maitres.
Sans vouloir trouver dans les productions de chacun une ressemblance  avec tels ou tels photographe, le sujet n’est pas là, mais il serait intéressant de lire les sources de chacun.
Je vous propose de lister vos photographes préférés et pourquoi pas de développer les raisons de vos choix.
Pour ma part, j’ai passé beaucoup de temps a lires et à décortiquer le travail de quelques Grands photographes ci-dessous  :

-Robert Doisneau,
Son regard humaniste et son œil de la rue me fascine encore aujourd’hui.
-Willy Ronis,
Comme pour Doisneau, son regard humaniste et son œil de la rue me fascine encore aujourd’hui.
-Vivian Maier,
Son regard sur les rues de l’Amérique pendant l’essor économique des années 50, est presque un bilan social du pays.
-Jacques Henri Lartigues,
Pour ces angles de prise de vue absolument incroyable et innovateur
-Sebastio Saldago,
Très controversé mais qu’importe J’adore son regard sur le monde du travail, notamment sa série sur les « mines de Serra Pelada » au Bresil.
-Patrick Chauvel,
Pour sa régularité dans le travail, sa prise de risque et son immense  empathie.
Merci d’avance pour le partage  Sourire

.....il faut que tout change pour que tout demeure.

JP5962 de Lille, France
JP5962 - Le 24/12/2016 (modifié il y a 5 années, 11 mois)

C'est une super idée @Canonier-62 ! Pouce

Pour ma part je vais vous donner la liste des photographes que j'ai découvert ces derniers 12/18 mois et qui m'ont tapé dans l’œil !

  • ->Drew Tal<- et son expo Worlds apart. C'est une série de portrait magnifique que l'on peut voir sur son site.
  • ->Charles Pétillon<- et son expo invasions plein de poésie. Visible sur son site également.
  • ->Elena Lyaki<- Alors la ça a été un choc pour moi, c'est la première fois que j'ai été en phase instantanément avec l'esthétique d'un autre photographe. Je l'ai compris sur l'instant. En regardant son site j'ai retrouvé ça sur les autres séries qu'elle présente en ligne.
  • ->Patrice Deregnaucour<- et son expo Nature Morte. Avec 3/4 éléments sur un arrière plan sobre, il nous envoie une tonne de souvenir et/ou de sentiments. C'est très bien fait !   C'est visible sur son site.

Voila !
Sourire

Mes avis n'engagent que le moi de l'instant et non l'émoi suivant ...

Martin D de France
Martin D - Le 24/12/2016 (modifié il y a 5 années, 11 mois)

Ça me rappelle une anecdote, c'était au début des années 90, je venais de commencer la photographie et ma première expo dans le photo-club de ma ville. J'avais une discussion avec une personne sur les photos présentées, puis il me posa la question : qui sont tes photographes préférés ? A l'époque je m’intéressais à la photo de rue, je répondis Doisneau/Willy Ronis/Salgado, puis il me dis non je te crois pas ! interloqué j'allais lui demander pourquoi, mais à ce moment la l'adjoint au maire commençait son discours…

J'ai oublié tous ça en me disant qu'il voulait faire son important, il était connu pour ça Grand sourire
Bref je continuais mon chemin dans la photographie, photo de rue/paysage/urbex mais aussi des chemins de traverses comme mon Passeur d'âmes  ou La passante. Peu à peu je défrichai l'univers de la photographie, l'univers d'un Bill Brandt me laissait pas de marbre, tout comme l’univers intimiste d'un Josef Sudek

Il faut comprendre qu'a époque il y avait pas internet, donc pour découvrir les photographes, deux moyens : les livres ou les pieds…
Les livres, je dévorais tous ce que je trouvait dans les bibliothèques Sourire les livres sur Jeanloup Sieff m'ont émerveillés, surtout ses paysages. Puis les photographes japonais faisaient une entré dans ma petite tête…  Keiichi Tahara en premier avec ses noirs extrêmes, ou encore plus récemment  Nobuyuki Kobayashi. Chez les Français il y avait aussi Michael KENNA et Bernard Plossu qui me faisaient de l’œil…

Sinon comme dit les pieds Grand sourire c'est à dire voir les expos… Chaque fois que j'allais à Paris c'était pour la photo et j'ai du aller dans les quatre fois aux Rencontres d'Arles fondé par le photographe Lucien Clergue. Lors d'une des Rencontre je j'assistai à une revue de portfolios de Jean-Claude Lemagny. Quand vint le tour d'un jeune japonais, dont j'ai pas retenue le nom… il sortait des grands tirages noir et blanc, des images limite abstrait très dense. Il disait que c'était un mur avec parfois des ouvertures, c'était la claque pour moi, j’avais compris deux choses, que des sujets banales en apparence pouvait être sublimée par la photographie. Et aussi l'importance du tirage, le travail en chambre noir à l'époque, aujourd'hui le post traitement sur l'ordinateur…

Bon c'est pas tout ça mais la bûche m'attends Grand sourire la suite avec notre époque moderne pour une autre fois, finalement cette personne qui me disait qu'il croyait pas que mes photographes préférés n'était pas les humanistes. Ben il avait raison !  

https://photographie-martin.blogspot.com

Percevalfr de 14520 Port-en-Bessin-Huppain, France
Percevalfr - Le 24/12/2016 (modifié il y a 5 années, 11 mois)

A part Doisneau, je n'en connais aucun… Triste

Si je devais faire une liste, je ne pourrais y coucher que vos noms. Grand sourire

J'accepte toutes retouches pour mes photos...

MGI de Val-de-Marne, France
MGI - Le 24/12/2016 (modifié il y a 5 années, 11 mois)

Effectivement, bonne idée ce fil et j'avais fait une brève tentative en montrant des photos de livres consacrés aux photographes célèbres, ouvrages assez cher d'ailleurs !
Ce matin encore, je lisais l'histoire de Germaine Krull dont on parle ici avec d'autres :
http://coopimage.com/histoire/krull.html
J'aurai du mal à citer ou nommer tous les photographes que j'ai découvert au fil des années comme Lucien Clergue :
http://www.anneclergue.fr/lucien-clergue
et des noms célèbres aux photos marquantes tel René Burri et sa photo de Che Guevara :
http://www.swissinfo.ch/fre/disparition-d-une-l%C3%A9gende-suisse_ren%C3%A9-burri--le-photographe-qui-a-immortalis%C3%A9-che-guevara/41071334
Plus celles et ceux des grandes agences, je pense à Edouard Boubat
http://www.edouard-boubat.fr/
Tant d'autres encore dont je pourrai vous sortir une liste et des anecdotes entendues ici ou là…

cocagne de Montpellier
cocagne - Le 24/12/2016 (modifié il y a 5 années, 11 mois)

Lucien clergues
Eugène Atget
Patrick Chauvel
John Pillips
Moises Saman

  • Mais aucun ne me sert de réfèrent en tant que photographe plutôt en tant qu'hommes.

Je fais de la photo mais je me soigne.

cocagne de Montpellier
cocagne - Le 24/12/2016

On pourrait aussi porter plus d’intérêt aux travaux de gens comme cette photographe

Je fais de la photo mais je me soigne.

manud59 de Saint-Jean-de-Chevelu, France
manud59 - Le 24/12/2016 (modifié il y a 5 années, 11 mois)

Bonne idée ma foie,

pour ma part je ne cache pas ne pas avoir une culture photographique importante, surtout pour ceux que l'on appelle grands maitre… je connais un peu leur taf mais ça s'arrête là. 
J'ai surtout découverts des photographes via ce site et par relation, alors je répondrai bien un peu comme @Percevalfr
Je citerai plutôt ce qui m'inspirent, des gens qui bossent dans la nature à attendre le bon moment pour saisir l'instant, passer des heures sur le même spot pour sortir une photo de leurs tripes :
Alexandre Deschaumes, Xavier Delorme, Vincent Munier, Bastien Foucher… et j'en oublie pleins !

http://www.visiondephotographe.eu/

cocagne de Montpellier
cocagne - Le 25/12/2016 (modifié il y a 5 années, 11 mois)

Finalement la liste de Canonier me convient aussi. Je note qu'elle contient nombre de gens à qui il n'était jamais venu à  l'esprit de se prendre pour des artistes, elle recoupe assez bien celle des photographes que j'identifie comme des compagnons de la photo vous savez ces gens qui font honneur au métier qu'ils pratiquent avec une maitrise telle de la technique qu'elle disparaît et que seul reste l'essentiel, le contenu. 

Bonnes fêtes à tous, Joyeux Noel et joyeux Hanouka !

Je fais de la photo mais je me soigne.

MGI de Val-de-Marne, France
MGI - Le 30/12/2016 (modifié il y a 5 années, 11 mois)

Vous connaissez certainement l’écrivain Virginia Woolf mais peut être pas sa tante Julia Margaret Cameron :
http://www.parismatch.com/Culture/Art/Julia-Margaret-Cameron-La-premiere-photographe-star-880683
J'ai regardé tout à l'heure quelques uns de ces portraits et comme on disait d'elle " la netteté classique l’ennuie" Clin oeil
Elle ne sera pas ma photographe préférée mais j'aurai au moins appris son existence.
Du coup j'ai découvert une espèce inconnue : la confrérie des pré-raphaélistes, comme quoi il n'est jamais trop tard !
http://photonumerique.codedrops.net/spip.php?article89

Niala de Santiago, Chili
Niala - Le 01/01/2017

J'apprécie particulièrement les photographes humanistes, les français bien sûr (Doisneau, Ronis, Boubat, Izis,…) mais aussi les étrangers (Robert Frank, Diane Arbus, Helen Levitt,…la découverte Vivian Maier…) mais pour moi le plus grand reste Brassaï.

JP5962 de Lille, France
JP5962 - Le 08/01/2017 (modifié il y a 5 années, 10 mois)

C'est curieux qu'en étant adepte de la photo humaniste, de rue ou (documentaire) sociale vous ne nommiez pas les photographes de la "Farm Security Administration". Il y a eu un énorme boulo de fait sur la grande dépression aux USA.

Mes avis n'engagent que le moi de l'instant et non l'émoi suivant ...

MGI de Val-de-Marne, France
MGI - Le 08/01/2017 (modifié il y a 5 années, 10 mois)
"JP5962" a dit :

C'est curieux qu'en étant adepte de la photo humaniste, de rue ou (documentaire) sociale vous ne nommiez pas les photographes de la "Farm Security Administration". Il y a eu un énorme boulo de fait sur la grande dépression aux USA.

Je connais et c'est curieux aussi que tu ne sois pas intervenu ici :
http://www.posepartage.fr/forum/actualite-de-la-photo-et-des-photographes/la-photographie-humaniste-1945-1968,fil-64817.html
Si vous voulez, je pourrai sans prétention vous donner une liste de 500 photographes minimum du monde entier, avec des références précises ?
Depuis 50 ans que je regarde et cherche, j'ai de la documentation sur le sujet  mais comme il n'y a que la photo du jour qui mobilise quelques membres, inutile de polluer pour rien, la culture photographique n'intéresse visiblement pas grand monde Pense

cocagne de Montpellier
cocagne - Le 08/01/2017 (modifié il y a 5 années, 10 mois)

Pourquoi est ce curieux de ne pas les citer ? Cela doit il faire obligatoirement partie du bagage du parfait petit citoyen occidental éclairé ?
Personnellement ces travaux me paraissent surtout utiles du point de vue de la prospective autour d'une époque de  cette grande nation américaine, pas tant du point de vue artistique encore que tu as raison si on considère que ces artisans besogneux ont poussé leur maitrise si loin qu'ils ont réussi à s'effacer derrière leur sujet.

Je fais de la photo mais je me soigne.

Canonier-62 de Ho Chi Minh City, Saigon, Hồ Chí Minh, Vietnam
Canonier-62 - Le 08/01/2017 (modifié il y a 5 années, 10 mois)
"MGI" a dit :

Depuis 50 ans que je regarde et cherche, j'ai de la documentation sur le sujet  mais comme il n'y a que la photo du jour qui mobilise quelques membres, inutile de polluer pour rien, la culture photographique n'intéresse visiblement pas grand monde Pense

J’aimerais en découvrir plus,  lire plus,  partager plus,  shooter plus,  et aussi apprendre Toshop,  mais le souci c’est qu’il y a tous le reste a cote,  le boulot,  la vie…etc…etc.
Je te comprends,  mais il faut savoir que chacun ne peut aller qu’a son rythme.
En tous merci pour tes multiples partages,  perso je lis,  j’en profite…et c'est cool.

.....il faut que tout change pour que tout demeure.

MGI de Val-de-Marne, France
MGI - Le 08/01/2017 (modifié il y a 5 années, 10 mois)

@ Canonier-62
Je ne critique personne, j'ai aussi travaillé et presque 40 ans, dont 15  à l'étranger bien avant internet et souvent sans la moindre petite bibliothèque !

Par contre, même si je photographiais peu, je rencontrai des célébrités locales dont certaines sont rappelées ici :
http://www.afriqueinvisu.org/regard-sur-la-photographie-africaine.html
et forcément là :
http://www.jeuneafrique.com/189364/archives-thematique/photographie-regards-d-artistes-africains/

cocagne de Montpellier
cocagne - Le 08/01/2017 (modifié il y a 5 années, 10 mois)

J'aime assez ton second article qui dit que la photo africaine n'existe pas. c'est vrai que c'est un concept assez condescendant les gens mélangent les conditions de travail et l'esprit dans lequel cela se fait.

Je fais de la photo mais je me soigne.

JP5962 de Lille, France
JP5962 - Le 08/01/2017 (modifié il y a 5 années, 10 mois)
"MGI" a dit :
"JP5962" a dit :

C'est curieux qu'en étant adepte de la photo humaniste, de rue ou (documentaire) sociale vous ne nommiez pas les photographes de la "Farm Security Administration". Il y a eu un énorme boulo de fait sur la grande dépression aux USA.

Je connais et c'est curieux aussi que tu ne sois pas intervenu ici :
http://www.posepartage.fr/forum/actualite-de-la-photo-et-des-photographes/la-photographie-humaniste-1945-1968,fil-64817.html
Si vous voulez, je pourrai sans prétention vous donner une liste de 500 photographes minimum du monde entier, avec des références précises ?
Depuis 50 ans que je regarde et cherche, j'ai de la documentation sur le sujet  mais comme il n'y a que la photo du jour qui mobilise quelques membres, inutile de polluer pour rien, la culture photographique n'intéresse visiblement pas grand monde Pense

J'ai vu ton sujet @MGI.
C'est vrai que je n'y suis pas intervenu… Mise à par pour te dire merci pour l'info, ça j'aurais du le faire, je n'ai rien de plus à ajouter pour alimenter la discussion. De tout ceux qui interviennent sur le forum, tu fais partir de ceux qui ne limitent pas la Photographie (avec un grand P) à la photographie (avec un petit p).  Tu es plein de ressource sur le matériel ou la culture photo, c'est difficile de ne pas s'en rendre compte !

Mes avis n'engagent que le moi de l'instant et non l'émoi suivant ...

JP5962 de Lille, France
JP5962 - Le 08/01/2017 (modifié il y a 5 années, 10 mois)
"cocagne" a dit :

Pourquoi est ce curieux de ne pas les citer ? Cela doit il faire obligatoirement partie du bagage du parfait petit citoyen occidental éclairé ?

Qu'est ce que tu peux être conflictuel…
Je m’étonne juste que des approches assez similaires (pas identique) n'est pas amenées un lien presque automatique, c'est tout !

Maintenant sur l'idée que je me fais de la "culture" du "parfait petit citoyen occidental éclairé"… Siffle

Mes avis n'engagent que le moi de l'instant et non l'émoi suivant ...

cocagne de Montpellier
cocagne - Le 08/01/2017 (modifié il y a 5 années, 10 mois)

Ah les ateliers de photographes au Mali !
Pour moi le Mali et en particulier Bamako, ce sont portraitistes-photographes, dont Seydou Keïta et Malick Sidibé. J'avais eu la bonheur de visiter leur atelier.
Et pour moi le Mali c'est aussi Bamako et mes premiers émois et mes premières déclarations c'est la rencontre de gens dignes et conciliants qui ont su sous mes yeux mener un coup d'état dans la bonne humeur mais avec détermination ce sont les voyages sur le fleuve à bord du vieux Général Soumaré vers tombouctou qui pouvait nous faire croire naviguer sur le Mississippi si ce n'est que nous faisions nos oeufs molés simplement en les posant quelques minutes sur le pont de tôle brûlante au soleil du sahel c'est aussi la descente en canoê des rapides en amont de Bamako avec quelques Hypos parfois inquiétants, ce sont les ballades avec notre cuisinier membre de la confrérie des chasseurs qui m'a enseigné commet pister une panthère avec comme seule armes quelques couteaux de taille différentes protégés d'étuis contenants des protections rituelles, c'est se faire courser par une meute de cynocéphale en croyant sa dernière heure venue, ce sont mes premiers vols solo à bord d'improbables coucous de fabrication soviètique et des vadrouilles sans fin dans les quartiers de Quinzeansbougou avec des copains de lycée dont la plupart entrèrent ensuite en politique comme on le fait quand on vient d'une vielle famille.

Je fais de la photo mais je me soigne.

Participer à cette discussion