Les embruns de Tronoën

Les embruns de Tronoën est un fil de discussion ouvert le 31 mars 2016 à 09h16 par JuR56, dans la rubrique Paysage du forum photo Pose partage. Dernier message par JuR56 il y a 3 années, 6 mois.

Sur le même thème, vous pouvez consulter Voie Lactée sur le phare, Chapelle Saint-Michel, Monts d'Arrée, Finistère, Voie lactée Bretonne !, ou encore Quelques souvenir de Bretagne….

JuR56
JuR56 - Le 31/03/2016

[…] On dit la brume responsable
De grands malheurs dans ce canton
Quand elle traîne, misérable,
Comme une gueuse ses haillons.
Fuyez marins et capitaines,
La brume, en Saint-Jean-Trolimon,
Mêle ses larmes de sirène
A la fumée des goémons […]

A Notre-Dame des brumes - Chanson de Georges Tanneau (1992)

Les embruns de Tronoën

Les embruns de Tronoën

APN : NIKON D3000Vitesse : 1/125Ouverture : ƒ/10.0Focale : 92.0 mm | L'auteur n'autorise pas les retouches pour cette photo.

http://www.flickr.com/photos/93924100@N02/

JP5962 de Lille, France
JP5962 - Le 31/03/2016 (modifié il y a 3 années, 6 mois)

Belle photo bravo ! Pouce
Minimaliste avec son atmosphère propre, excellent et joli texte pour la mis en valeur !

Mes avis n'engagent que le moi de l'instant et non l'émoi suivant ...

photoc de Limoux, France
photoc - Le 31/03/2016

Pouce pas mieux que JP !

Regarder,regarder,toujours regarder, la contrainte oblige à l'imagination

JuR56
JuR56 - Le 31/03/2016 (modifié il y a 3 années, 6 mois)

Bonjour à tous et merci pour vos avis et resentis !  

​Quelques détails sur l'intention : 

  • niveau composition et format j'ai voulu mettre en avant les dimensions de la scène. La baie d'Audierne est très longue et se fond en dégradé dans l'horizon comme les plages landaises, j'ai donc choisi un format allongé qui permet de mettre la perspective du rivage en valeur et de couvrir au max l'estran.
  • en PT l'idée était de travailler les dégradés pour avoir un rendu fondu entre les différents plans, ciel-mer-plage. Je voulais avoir un ciel très présent qui écrase un peu la scène pour retranscrire l'atmosphère lourde, chargée d'embruns et pourquoi pas imaginer le bruit sourd des vagues si caractéristique de ce genre de temps.
  • enfin, garder quelques éléments en contraste pour trancher dans la douceur générale (laisse de mer et le bunker aux arêtes franche, côté "granulé" du sable).

J'espère avoir pu vous faire partager l'atmosphère particulière du moment Clin oeil J'ai fais plusieurs essais avant de m'arrêter là-dessus, mais si vous avez d'autres propositions, libre à vous de les partager !

http://www.flickr.com/photos/93924100@N02/

A-lexis
A-lexis - Le 31/03/2016

La compo est vraiment sympa. Par contre je regrette qu'il n'y ai pas une "coupure" plus nette entre l'eau le ciel et l'océan au niveau des tonalités

A-lexis - Mon site perso: http://snowmountains.weebly.com

JuR56
JuR56 - Le 01/04/2016

Je comprends bien ce petit regret, j'aurai aimé aussi que se soit moins bouché pour avoir de la lumière plus chaude qui aurait pu peut-être colorer légèrement les dunes ou le ciel, mais j'ai voulu garder la même ambiance. Pour se faire une idée du brouillard épais qu'il y avait voilà l'image originale :

Les embruns de Tronoen-RAW

Les embruns de Tronoen-RAW

APN : NIKON D3000Vitesse : 1/125Ouverture : ƒ/10.0Focale : 92.0 mm | L'auteur n'autorise pas les retouches pour cette photo.

http://www.flickr.com/photos/93924100@N02/

Cordeuse
Cordeuse - Le 11/04/2016

J'aime bien l'image finale (la première), le traitement est plutôt raisonnable (il est très facile d'en faire "trop" sur ce genre d'images). Et avec le poème, le côté minimaliste de l'image passe mieux, j'aurais tendance à dire que c'est plutôt bon !

« Oh, regarde, un chien avec un collier qui grogne ! »

JuR56
JuR56 - Le 13/04/2016 (modifié il y a 3 années, 6 mois)

Merci Cordeuse Sourire Tout à fait d'accord avec toi, la tentation peut être grande de pousser quelques curseurs pour révéler plus de contrastes ou de netteté au dépens de l'image bien souvent. J'aime assez raconter une histoire et dans ce cas présent le format d'un couplet de chanson s'y prêtait plutôt bien.
On est à quelques centaines de mètres au nord de la Torche, lieu rempli de légendes notamment celle des naufrageurs pour ceux qui connaissent. Cette chanson pourrait alors être la complainte de leurs victimes et les brumes leurs fantômes ! ça peut être une interprétation Clin oeil

http://www.flickr.com/photos/93924100@N02/

Participer à cette discussion