Savez vous comment nettoyer le capteur de votre boitier ?

Savez vous comment nettoyer le capteur de votre boitier ? est un fil de discussion ouvert le 20 août 2016 à 19h30 par MGI, dans la rubrique Dépannage du forum photo Pose partage. Dernier message par Krisprolls il y a 2 années, 10 mois.

MGI de Val-de-Marne, France
MGI - Le 20/08/2016 (modifié il y a 2 années, 11 mois)

Préambule : il s'agit d'un problème  pas spécialement grave apparemment et concernant un réflex Pentax,   mais aussi d'une angoisse transposable à toutes les marques Clin oeil
Il est rare que la lecture des forums photos me fasse rire mais, pour une fois si et je vous livre quelques extraits tels que publiés, en remerciant les auteurs pour leur humour :
" - Moi c'est nettoyahe avec une poire, tête de lappareil vers le bas, et coup de spatule sur le capteur. ça ressort impeccable.
- Ché dou Cholid avè la Shpatoule !
- Coume les pentaches y chont WR, on peut auchi outilicher lou karcher
- Ch'ai bien vouge qu'on pouvait auchige leur lancher un chaud d'eauge quand ils chont chaud… Mais che croies page aux miracl.Et jésuch ton marige ? Il marche toujours sur les eauge ? "
Sur ce, l'intervention d'un  des derniers vrais philosophes qui garde son sérieux :
"Pour cet exemple de problème, bin "avant", au lieu de 50 posts divers et variés, on rapportait simplement le boitier au magasin, et le vendeur l'envoyait au sav pour voir ce qu'en disait le sav…
On se prend un peu beaucoup la tête en compliquant encore plus les choses, non ? "

Et vous, vous aspirez, vous soufflez ou ne touchez à rien ?
Je ne change d'objectifs qu'enfermé dans ma chambre stérile et avec un casque intégral, faut un minimum de précautions quand même Siffle

Ptitboul
Ptitboul - Le 20/08/2016 (modifié il y a 2 années, 11 mois)

Ah tiens. Moi je fais comme quand je change de lunettes : je souffle un peu de buée et je frotte avec ma chemise.

Billie de Amiens, France
Billie - Le 21/08/2016 (modifié il y a 2 années, 11 mois)

Il y a des taches visibles ?

jldag de Dagneux, France
jldag - Le 21/08/2016

Moi je change d'objectifs très souvent et sans précaution particulière. J'ai un K3 depuis bientôt 3 ans et pas de poussière constatée sur mon capteur.
Par contre, sur mon K20D c'était assez fréquent et je m'en suis toujours sorti avec un coup de poire soufflante, boîtier ouvert vers le sol et miroir relevé. En 4 ans de K20D, j'ai jamais eu besoin de toucher le capteur avec une spatule. 

cocagne de Montpellier
cocagne - Le 21/08/2016 (modifié il y a 2 années, 10 mois)

Le plus simple c'est de faire comme avec les voitures quand le cendrier est plein : On change !

Je fais de la photo mais je me soigne.

cocagne de Montpellier
cocagne - Le 21/08/2016 (modifié il y a 2 années, 10 mois)

Plus sérieusement il ne serait pas étonnant que avec le temps, manip ou pas, se dépose un film discret et gras. Remarquez ça donne un genre aux photos et ça justifie tous les curseurs de nos logiciels.
Pour moi c'est a-t-elle une fois par an.

Je fais de la photo mais je me soigne.

Giemme de La Chapelle-Basse-Mer, France
Giemme - Le 23/08/2016 (modifié il y a 2 années, 10 mois)

Pour moi c'est changement d'objectif, boitier orienté vers le bas autant que nécessaire, sans exagérer.
Le nettoyage c'est bâtonnet spécialement fait pour ça après un sérieux dépoussiérage à la poire sous un éclairage qui me permet de voir clair.
Pas de quoi angoisser. https://smileys.surlatoile.org/repository/Zen/levitation.gif

Ce que la photographie reproduit à l'infini n'a lieu qu'une fois. (Heureusement peut-être ?)

Billie de Amiens, France
Billie - Le 24/08/2016 (modifié il y a 2 années, 10 mois)

Mon expérience :
J'avais fait nettoyer le capteur de mon 450 D (qui avait des taches) sur un stand Canon proposant ce service gratuitement : impeccable
Même problème avec le 70 D, même solution, j'ai assisté au nettoyage fait dans les règles de l'art (après confirmation qu'effectivement il y avait à faire) résultat (qu'en toute confiance je n'ai pas vérifié tout de suite) : plein de petites taches à la place des grosses.
Aucun service de ce type dans ma ville, j'ai donc commandé le nécessaire.
Un crayon pour nettoyage à sec, des bâtonnets humides + secs
J'ai essayé de faire partir les poussières mais je n'avais qu'une poire, le crayon à sec : aucun résultat, les bâtonnets humides + séchage : un mieux bien que pas parfait et avec en prime une poussière en forme de virgule près du centre heureusement pas visible sur les photos.
Au bout de quelque temps : tâches de nouveau très visibles.
Re-nettoyage avec élimination des poussières (méthode olé-olé mais efficace) bâtonnets humides + séchage : les tâches n'ont pas disparu mais sont très atténuées et plus visibles sur les photos, la poussière en forme de virgule est partie.
C'est donc plutôt un casse tête ce nettoyage de capteur et ça ne me viendrait pas à l'idée de faire ça préventivement.

cherpiedmainfroc
cherpiedmainfroc - Le 24/08/2016 (modifié il y a 2 années, 10 mois)

Je pose l' appareil par terre, face au dessus, ouvert, miroir relevé, et j' utilise un souffleur à feuille morte.

Amicalement
Fred

Giemme de La Chapelle-Basse-Mer, France
Giemme - Le 24/08/2016 (modifié il y a 2 années, 10 mois)
"cherpiedmainfroc" a dit :

Je pose l' appareil par terre, face au dessus, ouvert, miroir relevé, et j' utilise un souffleur à feuille morte.

Dans la poussière ?   et en plus tu es bien obligé de marcher pour aller chercher ton souffleur !

Ce que la photographie reproduit à l'infini n'a lieu qu'une fois. (Heureusement peut-être ?)

Foyophil de Moussy-le-Neuf
Foyophil - Le 24/08/2016
"cherpiedmainfroc" a dit :

Je pose l' appareil par terre, face au dessus, ouvert, miroir relevé, et j' utilise un souffleur à feuille morte.

De mon coté je suis un peu plus rigoureux et soigneux…
Dans le garage, boitier à la main, miroir relevé et nettoyage à la soufflette, pression de sortie du compresseur réglée sur 10 bars…   LangueGrand sourire

Foyophil
La puissance n'est rien si on ne la domine pas ...

cocagne de Montpellier
cocagne - Le 24/08/2016

L'expérience de Billie montre bien que passé le stade du dépoussiérage le film gras et encore pire les auréoles du méme ne s'enlèvent pas comme ça d'où ma tendance a confié cela a des professionnels.
A la limite c'est un critère de vieillissement prématuré de nos appareils si on s'y prend mal ou avec de mauvaises procédures récupérées sur le web.

Je fais de la photo mais je me soigne.

cherpiedmainfroc
cherpiedmainfroc - Le 24/08/2016

Il y avait aussi un photographe, qui a fait un peu de politique, et qui conseillait de faire ça au karcher.

Amicalement
Fred

Krisprolls
Krisprolls - Le 11/09/2016 (modifié il y a 2 années, 10 mois)

J'avoue que je n'ai pas compris la question…
S'il n'y a pas de taches visibles (shoot du ciel avec diaph bien fermé. Eventuellement passage en négatif avec un logiciel), pourquoi s'amuser à toucher ? Ou juste pour s'occuper ?
Si les taches sont visibles et importantes, et qu'elles résistent au dépoussiérage auto du boîtier (s'il y en a un), alors l'option du kit de nettoyage peut être bonne. Et encore… Si quelques points ne sont visibles qu'à F22, on peut repousser l'intervention, à moins d'avoir souvent besoin de fermer le diaph. Au final, c'est cher toutes ces babioles. Donc le nettoyage, à mon avis, c'est seulement si les taches se voient.
Je l'ai fait plusieurs fois sur un 5D aux poussières résistantes (qui était déjà passé au service Canon sans résultat). Il faut s'appliquer et ne pas avoir peur. On peut même y aller franco à condition de passer le bâtonnet en une seule passe, d'un geste assez ferme. Parfois les tâches résistent (c'était le cas avec le vieux 5D dont je parle). J'ai donc un peu frotté au bâtonnet enduit, puis utilisé plusieurs bâtonnets neufs (en une passe) pour éliminer les résidus. Le capteur a retrouvé son éclat d'origine ! Mais ça m'a coûté toute la boîte.

Photographe inconnu

Message supprimé

Participer à cette discussion